International › APA

Zambie : la Procureure générale craint pour sa vie

Pas d'image

Lillian Siyunyi dit avoir reçu plusieurs menaces ces dernières semaines.Le gouvernement zambien a décidé de retirer à la Procureure générale, Lillian Siyunyi, sa garde rapprochée. La Directrice des poursuites publiques (DPP), qui a été nommée par l’ex-président, Edgar Lungu, est tombée en disgrâce avec le régime du président Hakainde Hichilema et fait actuellement l’objet d’une enquête de la Commission des plaintes judiciaires sur sa conduite professionnelle.

Elle a déclaré qu’elle vivait dans la crainte d’être attaquée, après avoir reçu un certain nombre de menaces ces dernières semaines et qu’elle avait dû s’enfuir de chez elle au moins trois fois.

« J’ai dû m’enfuir de chez moi plus de trois fois » après avoir reçu des menaces d’agents connus, a-t-elle déclaré.

Mme Siyunyi a refusé de se présenter devant la commission judiciaire, arguant que son serment constitutionnel de secret devait d’abord être levé par Hichilema avant qu’elle ne puisse se présenter devant l’instance.

La Procureure a affirmé que si elle répondait à l’une des accusations portées contre elle avant la levée de son serment de secret, elle violerait la constitution et commettait un crime.

Poursuivant, elle a fustigé le fait que, malgré le refus de la dérogation, la commission judiciaire a procédé à l’audition des plaintes déposées contre elle.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut