Santé › Actualité

Une « semaine santé » consacrée à la santé sexuelle des jeunes de l’Atacora

Une semaine santé consacrée à la santé sexuelle des jeunes de l'Atacora

La représentante  du directeur départemental de la santé de l’Atacora, Carine Koussihouèdé, dans le cadre du projet de lutte contre les grossesses précoces dans les communes de Kérou, Kouandé, Matéri et Cobly, a lancé mardi, en présence du représentant du directeur de l’unité nord de Plan International Bénin Benoît Djangni, les activités de la deuxième édition de la semaine de santé organisée par l’Ong Bupdos en partenariat avec Plan Bénin et le Ministère Allemand de la Coopération et du Développement, au profit des adolescents et jeunes de l’arrondissement de Gouandé, commune de Matéri.

Prévue pour se dérouler du 17 au 21 novembre, cette semaine de santé, vise à conscientiser et surtout à mieux informer les adolescents et jeunes de Gouandé sur la santé sexuelle et de la reproduction. Ainsi, sous le dynamisme du superviseur de l’Ong Bupdos Alain Gnacadja, les personnes ressources associées à l’activité, vont entretenir ces jeunes et adolescents sur des thématiques liées à la santé sexuelle et de la reproduction. Ils auront droit également aux projections de films documentaires sur le VIH/Sida, suivi de causerie, aux dépistages gratuit du VIH/Sida et de l’hépatite, aux consultations psychologiques et juridiques et aux séances d’échanges.

Le chef d’arrondissement de Gouandé, Gnanmi Kambien, au nom de son maire, a salué cette initiative et surtout le choix porté sur son arrondissement pour sa mise en oeuvre. Il a exhorté les adolescents et jeunes de la localité à suivre avec grand intérêt tout ce qui se fera pendant les cinq jours et à les mettre en pratique pour éviter les grossesses précoces et les maladies liées à la sexualité.

En rappelant les activités mises en oeuvre par l’Ong Bupdos pour impacter les communautés à la base, le chef antenne de l’Ong, a indiqué la place de choix qu’occupe cette semaine santé dans les actions de promotion de la santé sexuelle et reproductive chez les adolescents et jeunes. Fabrice Gnonlé a invité la jeunesse de Gouandé à saisir cette opportunité qui leur est offerte par Bupdos et son partenaire Plan International Bénin, pour mieux s’informer et avoir une vie sexuelle responsable.

Le projet de lutte contre les grossesses précoces dans les communes de Kérou, Kouandé, Matéri et Cobly, a fait savoir son coordonateur, vise principalement à contribuer à l’amélioration de la santé maternelle et infantile dans l’Atacora. Spécifiquement, a souligné Benoît Djangni, le projet ambitionne de réduire le taux de grossesses des adolescents et jeunes de 10 à 18 ans. En termes de résultats, di-t-il, le projet entend apporter la vraie information et faciliter aux jeunes et adolescents l’accès aux services de santé sexuelle et reproductive, aider à mieux insérer celles qui sont déjà victimes de grossesses précoces et qui sont des enfants mères en les rendant autonomes et à les mettre à l’abri du besoin à travers des activités génératrices de revenus. Il sera question également de tout mettre en oeuvre pour que les autorités politico-administratives, traditionnelles et religieuses, les parents et autres créent un environnement favorable à l’épanouissement des adolescents et jeunes.

Plan international Bénin, a martelé la chef division de la santé sexuelle et de la production des adolescents et jeunes de la de directeur départemental de la santé de l’Atacora, est désormais un partenaire privilégié dans la promotion de la santé sexuelle et reproductive. Avant de lancer officiellement les activités de cette semaine santé, au nom de son directeur départemental, Carine Koussihouèdé a témoigné sa gratitude à l’Ong Bupdos et sévoqué l’importance de cette initiative, dans un contexte où la couverture intégrale des communes en services conviviaux adaptés aux besoins des adolescents et jeunes n’est pas encore effective.


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut