International › APA

Un atelier régional à Abidjan sur l’intégration des enfants des écoles islamiques

Abidjan accueille, jeudi, un atelier regroupant des pays de la sous-région ouest-africaine autour de la thématique de l’intégration des enfants des structures islamiques d’éducation dans le système formel.

Cet atelier est organisé sous le leadership du ministère ivoirien de l’Education nationale et de l’alphabétisation, en lien avec la plateforme des structures islamiques d’éducation (SIE) et avec l’appui technique des ONG Interpeace et Indigo Côte d’Ivoire.

Il enregistre également la participation de l’ONG Graine de Paix et du Cabinet Quale; et a pour but de consolider les acquis des pays et de s’enrichir d’autres pratiques prometteuses en vue d’atteindre les objectifs visés.

Cette rencontre se veut une plateforme de partage d’expériences avec les pays invités, notamment le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso et le Niger, qui auront des interventions dans le domaine de l’intégration des structures islamiques d’éducation.

Les réflexions permettront aux structures d’éducation islamiques de se donner les moyens pour rendre effective l’exécution des dispositions légales, tout en veillant à assurer à tous les enfants, des apprentissages de qualité qui les rendent capables de contribuer au développement économique du pays.

Dans cette dynamique, les structures islamiques d’éducation bénéficient d’un accompagnement de l’Etat, tout en garantissant leur spécificité. Car, elles contribuent à une éducation équilibrée des apprenants.

De ce fait, l’adoption de la Stratégie Nationale d’Intégration des enfants des Structures Islamiques d’Education dans le système éducatif formel (SNIESIE) par la Côte d’Ivoire, apparait comme une réponse à l’intégration de 330 000 enfants qui fréquentent les structures d’éducation d’obédience musulmane, parmi les 1,6 million d’enfants hors du système scolaire que compte le pays.

Cette importante initiative a bénéficié de l’appui technique et financier du Fonds des Nations Unies pour l’enfance et l’Union européenne. Grâce à ces appuis, cette stratégie a favorisé l’intégration de plusieurs enfants dans le système éducatif officiel.

La phase d’opérationnalisation de cette stratégie a par ailleurs permis de mobiliser tous les acteurs concernés autour de la problématique de l’offre éducative équitable afin d’assurer à tous les enfants de Côte d’Ivoire, l’acquisition d’un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, nécessaires au développement du pays.

La rencontre intervient au moment où la Côte d’Ivoire est résolument engagée dans l’organisation des Etats généraux de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, afin de palier à la crise de performance de son système éducatif, telle que mise en évidence par le rapport PASEC 2019, l’objectif étant d’aboutir in fine, à la revalorisation de l’offre éducative en général.

L’Etat de Côte d’Ivoire a rendu obligatoire l’accès à l’école pour tous les enfants âgés de 6 à 16 ans, au travers de la loi N0 2015-635 du 17 septembre 2015, portant modification de la loi NO 95-696 du 7 septembre 1995.


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut