International › APA

Social, sécurité routière et sport au menu des quotidiens marocains

La réforme du système des retraites, la problématique des accidents de la route et la Ligue des champions d’Afrique sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce lundi.+Aujourd’hui Le Maroc+, qui aborde la réforme du système des retraites, écrit que la réforme en profondeur des retraites ne pouvant se faire qu’à travers une démarche collective et concertée, le dialogue social constitue presque le « passage obligé » pour cette réforme, qui n’a jamais pu réellement être enclenchée faute de cette démarche.

Aujourd’hui, une “fenêtre de tir” semble s’ouvrir pour l’entamer, étant donné que les indicateurs financiers actuels et les projections n’annoncent rien de bon pour les dix prochaines années.

En plus, les concertations enclenchées par le gouvernement avec les autres parties prenantes, surtout les syndicats, semblent être empreintes d’une “réelle volonté” d’instaurer une démarche collective et concertée, seule voie viable pour réussir une réforme “délicate”, “complexe” mais “vitale” pour tous, relève-t-il.

+L’Economiste+, qui s’attarde sur la problématique des accidents de la route, qui fauchent au moins 3.700 Marocains par an et coûtent 19,5 milliards de DH, soit 1,7% du PIB, écrit que le facteur humain en est, certes, la première cause, mais aussi l’état des véhicules et d’autres paramètres tels que la qualité des routes et des trottoirs et l’existence ou pas de barrières pour protéger les piétons, entre autres.

Aujourd’hui, un changement de paradigme est “nécessaire pour stopper l’hécatombe”, et favoriser l’économie de plusieurs milliards, une manne qui pourra servir à la réalisation d’autres chantiers urgents, préconise-t-il, appelant à ne pas compter uniquement sur le civisme de nos concitoyens, mais à privilégier la sensibilisation, laquelle doit être adaptée aux spécificités des “catégories à risque”, notamment les jeunes, qui compte dans ses rangs les “livreurs” et les “drifteurs”.

Et si la fermeté doit rester de mise en matière de contrôle de vitesse et d’alcoolémie, les autres leviers, plus transverses, doivent aussi être activés: cela va de la mise à niveau des infrastructures routières à l’amélioration de la qualité de la signalétique, en passant par le renforcement des capacités d’intervention à la survenance du sinistre, note-t-il.

+L’Opinion+, qui s’attarde sur la victoire du Wydad Casablanca sur les Egyptiens du Zamalek, un match disputé samedi à Casablanca dans le cadre de la Ligue des champions africaine, écrit que cette “précieuse” victoire laisse “un goût de revanche”, non seulement aux Wydadis, mais à l’ensemble des Marocains.

D’abord “une revanche footballistique” sur une équipe égyptienne qui compte dans ses rangs des joueurs ayant porté le maillot de ces mêmes Pharaons qui ont éliminé les Lions de l’Atlas de la dernière Coupe d’Afrique des Nations, indique la publication.

Cette victoire est également une “revanche des joueurs locaux” sur leurs homologues professionnels internationaux que le sélectionneur national Vahid Halilhodzic continue malgré tout à privilégier pour la composition du onze national.

Elle est de même “une revanche sur les privations” et les restrictions” du Covid que les tribunes archi-combles du complexe Mohammed V de Casablanca ont englouties “dans la ferveur d’une soirée mémorable qui signe de belle manière le retour à une vie quasi-normale”, ajoute-t-il.


Commentaire

Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut