International › APA

Sénégal : les législatives toujours à la Une

Les journaux sénégalais parvenus à APA ce mercredi 3 août 2022, tirent leurs premières analyses des élections législatives marquées par une forte percée de l’opposition.+Cherté de la vie, transhumance, arrogance, troisième mandat+, « les raisons d’un vote sanction », titre Walf Quotidien. Le journal explique que la coalition présidentielle a encore reçu « un coup de massue dans les grandes villes » au sortir du scrutin de dimanche.

« Fortunes diverses » pour les responsables de la majorité présidentielle dans leurs localités, indique EnQuête. Les résultats des législatives ont consacré « la perte de vitesse de plusieurs cadres de Benno Bokk Yakaar (Uni pour un même espoir, pouvoir). « Les responsables de Dakar, Thiès, Saint-Louis ont été à la rue », ajoute le journal.

L’Observateur semble conjuguer Benno Bokk Yakaar au « futur antérieur ». Le journal évoque « l’impact du scrutin et l’exigence d’une nouvelle configuration » . Pour la première fois dans l’histoire politique du Sénégal, l’opposition engrange plus de 50 députés sur la liste majoritaire dans des élections législatives.

La probabilité d’une cohabitation est une hypothèse qui ne relève plus de la fiction semble dire Sud Quotidien qui annonce que « Benno (est) dans le dur ». Après le camouflet des élections locales de janvier, c’est la « bérézina » aux Législatives de juillet.

La Tribune relate un Macky Sall « surpris » et « déçu » par « ses ministres battus ». Le journal indique que ces derniers ont perdu par leur « arrogance » et leur « inutilité ».

Dans un Vox Populi, c’est un proche de Macky Sall et militant de la première heure qui sonne l’alerte. Mbagnick Ndiaye, ancien ministre, invite le président de la République à « analyser les résultats sortis des urnes ». « Macky, nettoyez à grande eau tous ces virus d’Ebola qui vous entourent », a-t-il martelé.

Parmi les responsables du pouvoir qui ont gagné largement leur localité, il y a le maire de Kaffrine, Abdoulaye Sow. Ce dernier dans le journal Les ECHOS exclut toute « idée de cohabitation ». « Si l’opposition veut siéger au gouvernement » dit-il, « il n’a qu’à en exprimer le vœu au président de la République ».

Le Soleil et L’AS sont revenus sur le déroulé du scrutin. « Le satisfecit des observateurs », informe le quotidien national, qui ajoute que la bataille des chiffres se poursuit entre Benno Bokk Yakaar (pouvoir) et l’inter-coalition Yewwi Askan -Wallu (opposition). Les résultats provisoires sont attendus au plus tard vendredi prochain, signale Le Soleil.

L’AS pour sa part indique que la mission de la Cedeao a «recadre les acteurs politiques sur la proclamation prématurée des résultats». En effet, le camp du pouvoir et celui de l’opposition crient tous les deux « victoire » après le scrutin du 31 juillet.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut