International › APA

Sénégal : la blessure de Sadio Mané à la Une

Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce jeudi 10 novembre, évoquent la blessure de Sadio Mané à quelques jours de la coupe du monde au Qatar (20 novembre -18 décembre)« L’inquiétude persiste », indique le quotidien sportif spécialisé Stades. Alors que l’Equipe annonçait mercredi un forfait de l’attaquant des Lions pour la coupe du monde, son club le Bayern Munich « entretient le flou », ajoute le journal.

Ce qui fait dire à Vox Populi, que le Bayern fait espérer le « 12e Gaïndé ». Selon le club bavarois, « d’autres tests suivront dans les prochains jours » pour évaluer l’état de santé du champion d’Afrique, classé deuxième au ballon d’or France Football 2022.

« Le Sénégal retient son souffle », barre à sa Une Sud Quotidien. A côté du forfait agité de Sadio Mané, les Lions doivent aussi faire avec la blessure d’Abdou Diallo. Le défenseur de Leipzig a ressenti une gêne lors de l’échauffement avec son équipe qui affrontait hier Fribourg.

Assis sur la pelouse, hagard, Le Soleil montre un Sadio Mané perdu. « Le Sénégal prie à genoux », renchérit le quotidien national. La même image est reprise par Bès Bi le Jour, qui souligne que « tout un peuple (est) à genoux ». Le Bayern ne confirme pas le forfait annoncé par l’Equipe et attend d’autres examens.

 L’Observateur s’accroche à un « infime espoir » face à ce qu’il qualifie de « panique nationale ». Si Julien Lugier, préparateur physique, interrogé par le journal, « Sadio Mané peut être opérationnel, s’il est au repos ». Toutefois, Lugier prévient qu’après dix jours d’inactivité, l’international sénégalais pourrait régresser physiquement.

Sur un autre registre, certains journaux sont revenus l’ arrestation du journaliste d’investigation Pape Alé Niang. Le promoteur du site Dakarmatin « tombe à Rebeuss », déclare Le Quotidien. Il est inculpé pour « recel de documents administratifs et militaires ».

Après son passage devant le juge du 2e cabinet, Pape Alé Niang placé sous mandat de dépôt, indique Libération. Dans les colonnes du journal, ses avocats fustigent une « détention arbitraire ».

Pour sa part, Walf Quotidien évoque le prix des denrées alimentaires. Le journal souligne que le ton monte entre commerçants et clients. Après l’effectivité de la baisse des prix annoncés par le gouvernement, c’est déjà la « rixe » entre commerçants et clients.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut