› Société

Santé : Surpopulation à la prison civile de Natitingou : Un quotidien au rythme des infections

La prison civile de Natitingou, prévue pour contenir 250 prévenus est depuis quelques années en surpeuplement avec un effectif de près de 691 détenus selon le tableau de bord récapitulatif de cette maison carcérale, laissant ainsi les détenus à la merci de toutes sortes de pathologies.

Le décompte à la date du 20 décembre 2019 indique que 329 prisonniers viennent de Djougou et 344 de Natitingou.  A ces nombres s’ajoutent 07 mineurs et 11 femmes.

Selon les responsables de la maison d’arrêt, cette surpopulation, occasionne des infections récurrentes de tout genre, notamment celles cutanées.  L’on déplore également la survenance de bien d’autres maladies dont entre autres les troubles psychiatriques, dues au surpeuplement, la promiscuité et le manque d’hygiène dans les cellules.

En attendant que Djougou ne dispose de sa propre prison, Ils ont plaidé pour la construction de nouvelles cellules à la prison civile de Natitingou et la prise de bien d’autres dispositions pour améliorer les conditions de détention des prisonniers.


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut