Société › Education

Rentrée académique 2019-2020 : déjà 35 cas de grossesses dans des écoles

Dans les  écoles du département de l’Ouémé,  à Avrankoun, au Bénin, la grossesse semble devenir une contagion. Trente-cinq cas de grossesses seraient déjà notés à environ un mois de la reprise des classes. Selon certaines sources, la statistique va bien au-delà de ce nombre.

Le phénomène de grossesse en milieu scolaire a le vent en poupe.  Il ne sévirait pas dans ce seul département du Bénin. D’autres connaîtraient également le fléau.

La situation est d’une gravité que les autorités locales n’hésitent pas à plaider auprès des pouvoirs centraux pour sa réduction. Le 24 octobre dernier, le maire de la commune d’Avrankou a profité de la tournée du préfet du département pour signaler ce problème auquel se confronte l’école dans sa localité. A en croire le maire, le nombre de grossesse qui s’élève à 35 se répartit dans 6 collègues de la commune à savoir : CEG1 Avrankou (13), CEG 2 Avrankou (03), CEG Atchoukpa (04), CEG Kouti (07) CEG Sado (04) et CEG Malé (04).

Par ailleurs, un manque d’enseignants s’observe dans cette commune depuis la rentrée.  Deux cent onze (211) classes n’ont pas encore d’enseignants au niveau du primaire et 17 au niveau de la maternelle.


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut