International › APA

Participation active de la délégation marocaine aux réunions BM-FMI

Une délégation marocaine conduite par la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah, a eu d’intenses activités à Washington à l’occasion des travaux des Réunions de printemps du Groupe de la Banque mondiale (GBM) et du Fonds monétaire international (FMI).Tenu du 20 au 24 avril, ce conclave a accueilli une série de rencontres importantes, notamment la réunion du Comité de développement conjoint du GBM et du FMI et les réunions du Groupe consultatif africain avec le président du GBM, David Malpass et la Directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva.

En sa qualité de présidente du groupe de pays au sein du Comité de développement, constitué, outre du Maroc, de l’Afghanistan, l’Algérie, le Ghana, l’Iran, le Pakistan et la Tunisie, Mme Fettah a souligné «l’importance de recourir à la numérisation pour promouvoir une croissance vigoureuse et inclusive d’une part, et de mettre en œuvre une action collective urgente pour remédier à la crise de la dette qui se profile dans les pays en développement, d’autre part», indique un communiqué du ministère de l’Economie et des Finances publié dimanche.

La ministre a également présidé les réunions du Groupe consultatif africain avec la directrice générale du FMI et le président du GBM, tenues respectivement les 21 et 22 avril 2022.

Lors de ces réunions, Mme Fettah, en tant que présidente du Caucus africain pour l’année 2022, a mis l’accent sur les défis auxquels sont confrontés la plupart des pays du continent notamment le surendettement, l’insécurité alimentaire, les fragilités et l’adaptation aux changements climatiques, lesquels se sont accentuées, a-t-elle dit, par le déclenchement de la crise ukrainienne et son impact sur les prix des produits énergétiques et alimentaires.

A cet égard, la ministre a salué les initiatives des institutions de Bretton Woods pour aider les pays fragiles à revenue faible et intermédiaire à faire face à ces défis, tout en appelant ces deux institutions, compte tenu de leur positionnement de référence, à un «réexamen de l’architecture financière mondiale actuelle pour l’adapter aux besoins spécifiques de financement du développement des pays africains».

En marge de cet événement, la ministre de l’Economie et des Finances a tenu une réunion avec la DG du FMI, avec la participation en mode virtuel du gouverneur de la banque centrale, Abdellatif Jouahri.

Lors de cette rencontre, Mme Fettah a mis en avant la volonté du gouvernement marocain de poursuivre la dynamique des réformes engagées par le Royaume, en particulier le programme de généralisation de la protection sociale, le plan de relance économique et la réforme du secteur des établissements et entreprises publiques.

La ministre a également salué les initiatives lancées par le FMI, sous le leadership de Mme Georgieva, afin de mieux répondre aux besoins de financement des pays en développement, a ajouté le communiqué.

Mme Georgieva a, pour sa part, félicité le Maroc pour la réussite de la campagne de vaccination menée pour faire face à la pandémie, et salué la stratégie proactive du Royaume en matière d’atténuation des effets de la crise et de relance économique.

Par ailleurs, la ministre de l’Économie et des finances a tenu des réunions bilatérales avec d’autres responsables du GBM et du FMI.

Lors de la réunion avec le Directeur général des opérations de la Banque mondiale, Axel Van Trotsenburg, les échanges ont porté notamment sur les relations de coopération avec le GBM et son rôle dans la dynamique économique et sociale du Maroc.

La rencontre avec le Directeur général de la Société financière internationale (SFI), Makhtar Diop, a été consacrée au rôle du financement privé dans la stratégie de développement du Royaume.

A cet égard, la ministre a invité la SFI à renforcer son appui financier et technique pour accompagner les efforts du gouvernement en matière de financements innovants et d’amélioration des conditions d’accès au marché.

L’entretien avec la Vice-présidente et secrétaire général du groupe de la Banque mondiale, Diariétou Gaye, a été l’occasion de discuter de l’état d’avancement des préparatifs pour l’organisation des Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI qui se dérouleront en octobre 2023 à Marrakech.

A cet égard, Mme Fettah a réitéré l’engagement du Royaume à assurer la réussite de ce grand événement.

En tant que pays hôte de l’édition d’octobre 2023 des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international, plusieurs séquences phares ont permis la promotion de l’attractivité économique et culturelle du Maroc au sein des deux institutions, basées à Washington, notamment à travers des stands d’information, des performances musicales et des dégustations des saveurs de la gastronomie marocaine.


Commentaire

Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut