International › APA

Militaire et aviation au menu des quotidiens marocains

L’exercice combiné maroco-américain « African Lion 2021 » et la réouverture partielle de l’espace aérien marocain sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mardi.+Assahraa Al Maghribia+ souligne que l’exercice combiné maroco-américain « African Lion 2021, qui se tient du 07 au 18 juin 2021, « nous renseigne sur le sérieux, la crédibilité et les valeurs d’ouverture dont fait montre le Maroc du troisième millénaire », qui n’en veut pour preuve que le poids des pays qui prennent part à cet exercice et qui cherchent à enrichir leurs expériences, découvrir de nouvelles disciplines, et développer en premier lieu les habiletés de cyberdéfense et de lutte contre le terrorisme.

Avec ses facettes militaires, sécuritaires et humanitaires, l’«African Lion 2021» vient montrer que les Forces armées royales (FAR) jouissent d’une réputation hors pair, note le quotidien, soutenant que les FAR ne ménagent aucun effort pour défendre les intérêts suprêmes de la Nation, consolider la paix et préserver la légalité à caractère international.

Abordant la réouverture partielle de l’espace aérien national, +L’Opinion+ souligne que le Maroc a pris les devants comme il le fait depuis le déclenchement de cette crise pandémique, pour se positionner comme le premier pays africain à mettre en place le passeport vaccinal.

Le Royaume a annoncé une réouverture partielle mais importante de son espace aérien en levant les suspensions qui pesaient sur les liaisons aériennes, poursuit l’auteur de l’article, rappelant qu’avec plus de dix millions de doses vaccinales jusqu’ici inoculées, le Maroc s’est déjà adjugé le titre de champion continental de la gestion du Covid.

Pour sa part, +Al Bayane+ souligne que la réouverture partielle des frontières aériennes marocaines est une « belle aubaine » en perspective pour relancer pour de bon un secteur touristique en souffrance, depuis une quinzaine de mois,

Cet allègement aérien est toujours tributaire de l’évolution virale et, partant, se déroulera conformément à un tri catégoriel et préventif des destinations ouvertes afin de contenir la pandémie et de préserver cette cadence ascendante en termes de lutte épidémiologique, explique le journal.

Les diverses activités de l’industrie du tourisme sont amenées donc à se retrousser les manches pour affronter les séquelles douloureuses occasionnées par la crise pandémique, observe-t-il.


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut