International › APA

Maroc/variole du singe : le degré de transmission demeure faible (ministre)

Le degré de transmission de la variole du singe au Maroc demeure faible en comparaison avec d’autres virus tels que la Covid-19. C’est ce qu’a affirmé le ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, ce lundi à la Chambre des représentants. « Le danger de transmission de la variole du singe demeure faible, en comparaison avec d’autres virus tels que la Covid-19. Ce virus ne risque pas de se transformer en pandémie au niveau international », a-t-il assuré. Et de noter que son département a mis en place un plan de riposte en cinq étapes. Il s’agit, en premier lieu, de former les professionnels de la santé pour le diagnostic de cette maladie. Ensuite, le ministère a procédé à la désignation de 4 laboratoires au niveau national pour le diagnostic du virus. « Nous disposons aujourd’hui de tout ce qu’il faut pour gérer les cas suspects, les cas confirmés et les cas contact », a rassuré le ministre. 

Selon le ministre , le succès de la gestion de l’émergence de ce virus passe par l’isolement des cas confirmés dans leurs domiciles. « Seuls les cas graves doivent se déplacer à l’hôpital. Il s’agit des cas souffrant de problèmes au niveau des poumons, du cerveau ou des yeux », a-t-il précisé. Et de conclure que la plus grande crainte serait une résurgence des cas de la Covid-19 au cours des prochaines semaines. 


Commentaire

Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut