International › APA

Manuels scolaires : l’Etat ivoirien lance un système de prêt-location

Ce projet d’une valeur totale de 4 milliards Fcfa environ a pour objectif d’alléger le poids des dépenses des parents par rapport aux manuels scolaires.La phase pilote de ce projet a été lancée ce vendredi au Centre national des métiers scientifiques (Cnms), à Cocody, dans l’Est d’Abidjan. Le directeur de la pédagogie et de la formation continue, Adama Samagassi a présenté les principaux enjeux de ce projet dénommé « Bonamas ».

Le prêt-location des manuels scolaires introduit dans son mode de fonctionnement une amende de 2.000 Fcfa par document pour ceux qui auront endommagé les leurs. M. Samagassi a indiqué que le processus n’est pas obligatoire.

« Il s’agit d’une mutualisation des ressources. Celui qui dispose de moyens conséquents n’est pas obligé d’y souscrire, pour permettre à d’autres d’en bénéficier », a-t-til ajouté. Pour cette phase pilote, 33 établissements sont concernés dont 12 publics et 11 privés repartis sur 29 directions régionales de l’éducation. Quelque 5.000 élèves de la 6e seront impactés et 40.000 manuels seront distribués.

Une étude réalisée en 2019 par les directions du ministère de l’Éducation nationale, en Côte d’Ivoire, révèle que sur l’effectif des élèves en classe de 6e, 18% d’entre eux possèdent au moins un manuel pendant les cours. Un taux à même d’influer sur la qualité de l’apprentissage et le processus d’enseignement. 

C’est dans ce contexte que le gouvernement ivoirien a approuvé mi-septembre 2022 la mise sur pied du projet Bourse nationale du manuel scolaire (Bonamas), financé par la coopération française dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D).

Le projet a pour but de permettre aux parents de supporter les coûts des fournitures scolaires au niveau du premier cycle, dans le secondaire. Dans le processus enseignant-apprentissage, le gouvernement de Coi a décidé de mettre à la disposition des parents d’élèves huit manuels.  

Ces ouvrages concernent « les disciplines structurantes de notre enseignement au prix de 10.000 Fcfa », a justifié M. Samagassi, tout en mentionnant que c’est un dispositif de prêt-location.

Les parents d’élèves qui se seront acquittés des frais requis après avoir souscrit à l’offre à travers une inscription préalable en ligne, pourront disposer des huit manuels scolaires et les rétrocéder en l’état à la fin de l’année scolaire, afin de permettre à d’autres requérants d’en bénéficier l’année suivante, a-t-il dit.  

« Comme il y a quelques années où on l’a fait dans l’enseignement primaire lorsqu’on prêtait également les ouvrages aux élèves. Cette expérimentation a connu du succès à telle enseigne qu’aujourd’hui le gouvernement a décidé de donner gratuitement les manuels et les kits scolaires », a-t-il poursuivi.  

« Cela pourrait être possible pour ce projet. C’est pourquoi nous appelons les parents et les élèves à bien entretenir ces ouvrages qui leur seront mis à disposition », a fait savoir M. Adama Samagassi.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut