International › APA

L’ONECI annonce des « réponses urgentes » suite à des plaintes d’ex-agents

L’Office national de l’Etat civil et de l’identification de Côte d’Ivoire (ONECI) annonce des « réponses urgentes » suite à des plaintes d’ex-agents, qui ont créé de récents mouvements d’humeur, dans une note.

« L’ONECI, tout en dénonçant de tels agissements visant à perturber l’opération d’identification, tient à préciser qu’il s’agit en réalité de doléances d’agents en fin de contrat depuis le 31 octobre 2020 d’une part et de plaintes relatives à la gestion administrative des agents temporaires d’autre part », précise la note. 

La direction qui rassure qu’ elle mettra « tout en œuvre pour apporter une réponse urgente aux doléances et plaintes ainsi formulées par ces deux catégories d’ex-agents », relève que cela se fera « dans le strict respect de la législation et en tenant compte des ressources disponibles pour le fonctionnement de l’organisation ». 

La structure indique avoir entamé depuis le mois de décembre 2020, la préparation de l’opération d’identification 2021 par la formation et l’évaluation des agents ayant participé à l’opération d’identification 2020. Une démarche visant à réduire les erreurs commises par les agents qui impactent la production des Cartes nationales d’identité (CNI).

Dans le but de rationaliser la gestion de ses ressources humaines et financières au regard de l’expérience vécue dans le cadre du traitement du personnel en 2020, l’ONECI a décidé pour l’opération 2021, de l’externalisation du processus de recrutement du personnel temporaire et de leur traitement, en accord avec le Conseil de surveillance et la tutelle financière, souligne la note.

C’est dans la phase préparatoire de cette opération d’envergure que l’ONECI constate avec regret que des mouvements d’humeur de certains agents se réclamant salariés de l’organisation ont été relayés, sur diverses plateformes numériques, poursuit la note.

L’Office assure que le processus de délivrance de la CNI a été considérablement amélioré, invitant les Ivoiriens à s’enrôler dès maintenant dans tous les bureaux ouverts à cet effet et à retirer leur CNI pour ceux ayant reçu des appels et/ou messages des services de l’organisation. 

L’objectif principal de l’opération 2021, mentionne le texte, est la délivrance des Cartes Nationales d’Identité (CNI) à l’ensemble des Ivoiriens concernés avant la date du 30 juin 2021, date d’expiration des anciennes CNI.

Les personnes enrôlées n’ayant pas encore reçu de message ou d’appel, sont priées de consulter la plateforme www.rnpp.ci pour connaître le statut de leur demande et la démarche à suivre, conclut la note. 


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut