International › APA

L’invasion russe en Ukraine vue par les médias africains

Les quotidiens et sites d’informations africains parcourus vendredi par APA s’intéressent pour la plupart à l’invasion de l’Ukraine par la Russie depuis hier.« Conflit Russie-Ukraine : en Afrique, on a peur de la 3e guerre mondiale », indique Wakatsera. Le quotidien burkinabè explique que « l’invasion de l’Ukraine par la Russie est devenue réalité, depuis ce mercredi à l’aube, après l’échec de la diplomatie qui visiblement, n’a pas réussi à freiner les ardeurs de Vladimir Poutine qui dit protéger son pays en empêchant l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (Otan), cette alliance militaire occidentale, de vouloir s’installer au seuil de sa porte par l’intégration de l’Ukraine dans ses rangs. Mais ce n’était qu’un alibi parfait trouvé par l’homme au regard froid et au sourire rare pour ne pas dire inexistant, pour envahir ce pays qui, lors de la révolution de Maïdan, qui a eu lieu entre le 18 et le 23 février 2014 et a fait au moins 80 morts, mais a surtout conduit à la destitution du président ukrainien pro-russe, Victor Ianoukovytch ».

Le Pays s’interroge sur les « répercussions sur l’Afrique » de l’opération militaire russe en Ukraine. « Si l’on ajoute à cela la famine qui s’annonce avec fracas dans de nombreux pays africains en raison, entre autres, de la mauvaise pluviométrie liée aux changements climatiques par endroits, sans oublier les effets pervers de la crise sécuritaire au Sahel, par exemple, qui ont tenu de nombreux paysans éloignés de leurs champs respectifs, le prix à payer de cette guerre menée par Vladimir Poutine en Ukraine,  pourrait être lourd de conséquences pour les Africains. Surtout si cette guerre devait s’étendre dans la durée. C’est dire si l’Afrique aurait tort de ne pas se sentir concernée par cette guerre qui se déroule à mille lieues de chez elle », explique le quotidien burkinabè.

Jeune Afrique souligne « comment les États s’organisent face à l’offensive russe en Ukraine », notant que « les ressortissants des pays du Maghreb vivant en Ukraine se retrouvent pris au piège d’un conflit qui ne les concernent pas ».

L’Observateur rapporte qu’une « centaine de Sénégalais (sont) au cœur de la guerre » en Ukraine. Le quotidien sénégalais se fait l’écho de « la grande peur de nos compatriotes » alors qu’une cellule de crise est « installée en Pologne pour gérer la situation ».

Sur la visite du médiateur de la Cedeao au Mali, Maliweb indique que l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan a été reçu par le Président de la Transition Assimi Goïta. « Ma visite ici s’inscrit dans le besoin d’affiner les discussions qui sont en cours, en vue de rapprocher les positions», a confié Goodluck Jonathan, à sa sortie d’audience.

Au Sénégal, Le Quotidien rapporte que « Macky sert un nouveau plat » après avoir pris des mesures de baisse des prix du riz, du sucre et de l’huile.

« Macky Sall soulage les ménages », titre de son côté le quotidien national Le Soleil, précisant que le président de la République a baissé les prix des denrées. Avec cette baisse annoncée hier en Conseil des ministres, « Macky redonne encore le sourire au peuple », souligne Tribune.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut