Société › Education

Les résultats des examens de fin d’année sont satisfaisants dans le Mono selon Innocent Winmayi

Les différents rangs occupés par le département du Mono aux examens de fin d’année malgré l’inondation qui a secoué le département et le contexte sanitaire lié au coronavirus sont satisfaisants et pouvaient être meilleurs si les moyens étaient disponibles à temps selon le syndicaliste Innocent Winmayi, membre de la confédération syndicale des travailleurs du Bénin, section Mono.

Aux termes des délibérations des résultats des examens de fin d’année intervenues la semaine dernière et celle-ci, le département du Mono, pour rappel, a occupé la neuvième place au CEP avec un pourcentage de 77,85%, le premier rang au BEPC pour un taux d’admissibilité de 64,12% et est classé troisième au baccalauréat avec 53,80%. Ces performances enregistrées par le département sont, aux yeux du syndicaliste Innocent Winmayi de la section CSTB Mono, dans l’ensemble bonnes et satisfaisantes parce que, estime-t-il, « ce n’était pas gagné d’avance ».

Pour ce syndicaliste, avant même la pandémie du coronavirus, le Mono, fait-il savoir, « a subi les conséquences de l’inondation », une situation qui a fait que certaines écoles primaires sont restées fermées pendant plus d’un mois, des apprenants des collèges qui sont restés à la maison sans faire cours pendant plus de six semaines et à tout cela s’ajoute l’avènement de la pandémie du coronavirus où tous les apprenants et enseignants ont été contraints à un congé de trois (03) mois.

Pour Innocent Winmayi, si ces résultats sont obtenus, « c’est grâce d’abord aux enseignants et aux parents qui ont mouillé le maillot avant qu’ils ne soient aujourd’hui appréciés de tous».

D’autres facteurs, ajoute-t-il, ont joué négativement sur les positions occupées par le département à ces examens et sont dus au fait que les directeurs des écoles primaires ont travaillé cette année pratiquement sans la subvention de l’Etat qui n’a envoyé qu’au début une petite pension et attendu le lendemain des résultats pour libérer le reste aux écoles. Ce qui, selon lui, a fait que les résultats n’ont pas été au-delà de ceux de l’année dernière qui étaient de 86,93%. Mais les 77,85% obtenus cette année sont satisfaisants.

Analysant la performance obtenue au BEPC, le syndicaliste a rappelé que ces résultats sont le couronnement de tous les efforts consentis par les acteurs de l’école.

Quant au baccalauréat, Innocent Winmayi a indiqué que « le Bac béninois est un label ». Pour lui, il y a tellement de soin à tel point que lorsqu’un département talonne ceux de l’Atlantique et du Littoral, il ne peut que s’en réjouir parce que, fait-il remarquer, « la pluralité des écoles privées fait la fierté de ces départements pendant que dans le Mono, ces écoles privées sont rares ».
Tout en rassurant de ce que le Mono fera encore mieux l’année prochaine, Innocent Winmayi a exhorté les autorités à reconnaître que le système éducatif, tout comme le luxe, a un prix et qu’il importe de mettre les moyens pour espérer atteindre un bon résultat.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut