International › APA

Le Maroc reconnait le gouvernement de la Bolivie

Le Maroc a exprimé, vendredi, sa reconnaissance du gouvernement de la Bolivie, et fait part de sa décision de s’associer aux efforts de la communauté internationale pour contribuer à la réalisation des objectifs fixés par la convocation d’élections générales dans le pays sud-américain.« Le Royaume du Maroc, qui suit avec intérêt la situation politique en Bolivie, reconnaît le gouvernement constitutionnel de la présidente de l’Etat plurinational de Bolivie, Mme. Jeanine Añez Chávez, et s’associe aux efforts de la communauté internationale pour contribuer à la réalisation des objectifs fixés par la convocation d’élections générales en Bolivie » , indique un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères.

Selon le communiqué, « ce processus offrira à la Bolivie la stabilité nécessaire ainsi que la prospérité pour le peuple bolivien et contribuera à son rayonnement régional et international ».

Le Royaume a, de même, fait état de sa « ferme volonté » de renforcer ses relations bilatérales avec la Bolivie « sur la base des principes du respect de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale, ainsi que de la non-ingérence dans les affaires intérieures de chaque pays ».

Le Maroc a également tenu, souligne le texte, à remercier l’État plurinational de Bolivie pour « sa position sage sur le différend régional autour du Sahara marocain, affirmant ainsi son engagement d’aider les parties à parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable dans le cadre des Nations unies ».

« Le Maroc convient avec l’État Plurinational de Bolivie de mettre en œuvre le mécanisme des consultations bilatérales instauré en décembre 1999, la Convention de coopération économique, scientifique et technique d’août 2000 et le Mémorandum d’entente sur la coopération bilatérale », rappelle le texte.

Tout en réaffirmant « sa volonté de mettre en place une Commission mixte Bolivie-Maroc, afin de jeter les bases d’une coopération bilatérale ambitieuse et multidimensionnelle », Rabat a « réitéré son ferme engagement à travailler avec la Bolivie pour construire un nouveau cadre bilatéral qui favorise une coopération active, solidaire et ambitieuse ».



Commentaire

À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut