Politique › Partis politiques

Le FCBE déclare : « Le Bénin de nos jours ne dispose pas d’une représentation nationale »

Le FCBE s’est prononcé le lundi 19 août, sur la désignation des neufs nouveaux membres du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi).

« Il est donc évident que le Bénin de nos jours ne dispose pas d’une représentation nationale« , a déclaré le parti Force Cauris pour un Bénin Émergent. La formation politique considère que les nouveaux membres du Cos-Lépi n’ont aucune légitimité ni légalité. Le parti affirme en effet, que le choix opéré par l’Assemblée nationale mercredi dernier viole la loi N°2012 – 43 du 05 février 2013 portant apurement, correction, mise à jour et actualisation du fichier électoral national et de la Liste Électorale Permanente Informatisée (LEPI). Il démontre que l’actuel parlement ne remplit pas les conditions pour le faire parce qu’issu d’élections législatives pour lesquelles le pouvoir a exclu l’opposition et s’est attribué tous les sièges.

En fait, l’article 6 de ladite loi précise que le Conseil d’orientation et de supervision est composé de « cinq (05) députés par la majorité parlementaire, quatre (04) députés par l’opposition parlementaire, du directeur général de l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Économique et du directeur du service national de L’État Civil »

Notons par ailleurs, que les neuf membres désignés sont tous de la mouvance. Et selon les membres du FCBE : « Le fichier ne sera ni fiable, ni accepté par le peuple souverain qui est attaché à sa démocratie et à des élections libres, équitables et transparentes ».



Commentaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut