International › APA

Le Conseil présidentiel sur l’emploi des jeunes au menu

Les quotidiens sénégalais, parvenus ce jeudi à APA, traitent du Conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion des jeunes et divers autres sujets.« La jeunesse à l’écoute de Macky Sall », barre à sa Une Sud Quotidien pour parler du Conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion des jeunes qui s’ouvre à Diamniadio (30km de Dakar). Le chef d’État s’adressant aux jeunes dans un discours télévisé après les émeutes de la faim début mars, avait annoncé une réorientation budgétaire de 450 milliards pour financer les programmes d’urgence des jeunes sur les trois prochaines années.

Un vaste programme pour EnQuête qui parle « des chantiers du Président (macky Sall)» qui doit plancher avec 450 jeunes aujourd’hui sur la problématique de l’emploi. Le journal informe que « Macky Sall est attendu sur la création de nouvelles entreprises et de nouvelles activités par celles-ci ».

Mais pour l’économiste Ndongo Samba Sylla dans le même journal, il faut d’abord « un écosystème et un environnement propice pour l’éclosion des PME-PMI», pendant que Pr Moustapha Kassé, veut lui un « État fort et un leadership transformationnel » pour régler le problème de l’emploi.

Pour Vox Populi, ce sont tous les jeunes du Sénégal qui sont à l’écoute du Président Sall. Mais, pour le journal qui s’est promené dans les rues de Dakar, « beaucoup de jeunes ne se font guère d’illusions Ils n’attendent rien de ce Conseil présidentiel à cause des nombreuses déceptions du passé ».

Un sentiment partagé par le député du Parti Démocratique sénégalais (PDS, opposition) Toussaint Manga. Ce dernier dans un entretien à Walf Quotidien soutient que « Macky (Sall) se trompe lourdement s’il limite les émeutes à l’emploi ». Toussaint Manga estime que cette situation est la résultante d’un « manque de vision et d’ambition qui plombe le Sénégal ».

Au plan politique les journaux sont aussi revenus sur la sortie du leader du PASTEF (Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité, opposition). « Ousmane Sonko, la nouvelle ligne de combat », martèle l’Observateur qui rapporte les propos du député, « à part Le Tout Puissant et mes collaborateurs, personne ne peut m’empêcher d’être candidat en 2024 » assène-t-il dans les colonnes du journal.

Toute chose qui fait dire à L’AS qu’Ousmane Sonko « reprend les hostilités ». L’opposant dans une sortie sur page Facebook qualifie la Commission d’enquête du gouvernement de « parodie de justice » et prévient Macky Sall « qu’on ne crée pas d’emplois à coup de milliards ».

Au chapitre agricole, Le Soleil fait le bilan de la campagne 2020-2021 et annonce que 721.386 tonnes d’arachide (ont) été collectés. 216 milliards ont été directement injectés dans le monde rural et 60 milliards prévus pour le financement de la prochaine campagne.

Les journaux sénégalais sont aussi revenus sur les chamboulements dans la Police nationale. Ainsi, informe L’AS, Seydou Bocar Yague précédemment directeur général adjoint de la Police remplace Ousmane Sy. Le nouveau directeur, désormais au « sommet de la pyramide » ajoute le journal, est décrit comme « un homme de justice et respecté par les troupes ».

En sport, la presse a déroulé le tapis rouge au Jaraaf de Dakar qui s’est  brillamment qualifié pour les quarts de finale de la coupe de la Confédération. « Le Jaraaf dans l’histoire » s’exclame Record, pendant que Stades jubile et note que le « Jaraaf s’offre un quart historique ».


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut