Sport › Football

Le Benin et la FIFA signent une convention pour développer le football en milieu scolaire

Le Bénin bénéficiera du soutien de la FIFA, surtout en matière d’équipement footballistique dans les écoles. C’est l’un des termes d’une convention signée avec la FIFA, pour le développement du football à partir de l’école.

Une importante réunion dans le cadre du mémorandum d’entente entre la FIFA et le gouvernement de la République du Bénin, sur la mise en place du partenariat pour le football à l’école, s’est tenue le 3 décembre 2019, dans les locaux du ministère des sports. Un projet auquel participent la Fédération française de football (Fff) et l’Agence française pour le développement (Afd).

Au cours de cette séance, ont eu lieu des échanges entre les différents pôles concernés, ainsi que la mise en œuvre de la convention pour le développement du football scolaire avec le projet « football for School » dont le Bénin sera l’un des pays pilotes. En signant cette convention, le Bénin s’engage à la promotion du football en milieu scolaire. Ainsi, cette séance en présence de toutes les parties impliquées dans le projet, montre la volonté de chaque partenaire de voir celui-ci, se réaliser.

Selon le ministre des sports béninois Oswald Homeky, il y a eu une bonne évolution entre la signature de la convention entre la FIFA, l’Afd et la Fff. Cette signature permettra au Bénin d’obtenir un accompagnement de la FIFA en matière d’équipement sportif aux écoles. Aussi, la FIFA aidera le Bénin en matière de réfection des surfaces sportives et en matière de la formation des encadreurs par l’entremise de la Fff.

À toutes ces opportunités, s’ajoute l’engagement de l’Afd d’apporter si possible, un soutien financier dans le projet. «Ce que le gouvernement béninois fait ici est déjà impressionnant et ça nous a encouragés à le faire. Le ministre nous a présenté le projet du sport à l’école. Ça nous a encouragés à lancer ensemble ce projet avec le gouvernement béninois», affirme Véron Mosengo-Omba, Directeur par intérim de la division des Associations membres de la FIFA.

Adrian Haye, le directeur de l’Afd, quant à lui, s’engage à voir comment ajouter aux projets en cours en matière d’éducation, un côté footballistique ou sportif. «Notre présence se justifie sur le fait de trouver un lien pour travailler ensemble pour concrétiser ce partenariat», informe-t-il.

« Le Bénin avait déjà eu la bonne idée de lancer le programme des classes sportif. Et lorsque la FIFA a lancé son programme ‘football fort school’, le football étant l’une des disciplines du programme des classes sportives, ils ont estimé que le Bénin pourrait, au regard de ce qui se faisait déjà, être un des pays pilotes ».

« C’est sur ces bases que l’accord avait été signé », ajoute le ministre des sports. En conclusion, le ministre affirme que «le monde évolue et le Bénin veut évoluer avec le monde».



Commentaire

À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut