Eco et Business › Energie

Pétrole : Le Bénin abritera bientôt le plus grand pipeline d’Afrique

Le Bénin fera bientôt partie des pays petroliers du monde et sera le plus grand pays exportateur du pétrole en Afrique. Le ministre des Mines, Samou Adambi, a présenté le projet, le 5 septembre 2109, à Cotonou.

C’est le pipeline le plus long de l’Afrique, qui va attirer l’attention de tous les pays pétroliers du monde. En effet, lors de la séance de présentation du projet, le ministre Adambi a fait observer que les indicateurs que recherchaient les partenaires existent au Bénin. Le pipeline, agencement de tuyaux qui servira à l’exportation du pétrole brut du Niger afin de le rendre accessible au marché international, quittera Agadem, au Niger, et traversera le Bénin à travers les communes de Malanville jusqu’à Sèmè-Kpodji. Cette infrastructure sera implantée à Sèmè-Podji, et s’étendra donc sur l’axe Benin-Niger. Elle dispose d’une section terrestre de 672 km et d’une section maritime de 15 km. « L’infrastructure n’est un dispositif de raffinerie, mais de transport du pétrole brut du Bénin vers le monde », a déclaré le Ministre des mines.

Bien que ce pétrole ne sera pas exploité au Benin, Samou Adambi a toutefois rassuré que le Bénin gagnera sur le plan financier, le droit de transit et de recettes fiscales estimés à 300 milliards au cours des 20 premières années de la période d’exploitation. La phase de construction prendra environ deux ans. Il permettra la création de 3000 emplois, la phase d’exploitation 300-500 emplois permanents sans tenir compte des œuvres sociocommunautaires qui seront impactées par le projet. Dans les clauses conclues avec le partenaire il est annoncé la prise en compte intégrale de la main d’œuvre nationale pour la construction et l’exploitation. Des compétences qui n’existent pas au Bénin sont en train d’être formées afin d’apporter l’expertise nécessaire.



Commentaire

À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut