International › APA

Lancement à Abidjan d’un salon de l’enseignement supérieur en France

Le programme de recrutement des aspirants à l’Etude supérieure en France, lancé depuis le 01 octobre 2022, prend fin le 09 décembre 2022 pour les étudiants de la première année de licence.Cette information a été délivrée ce mardi par les responsables de l’Institut français et de Campus France, au cours de la cérémonie de lancement de la 5e édition du Salon de l’enseignement supérieur de France (Sesf). Ce salon aura lieu sur trois jours au Palais de la culture, à partir du 13 octobre 2022.  

Cet espace met à l’honneur l’excellence et l’innovation de l’enseignement supérieur français en rapprochant les étudiants ivoiriens et les établissements. L’innovation cette année est la promotion de partenariats entre établissements français pour permettre aux étudiants ivoiriens d’accéder aux formations et diplômes français sans se déplacer.

« A travers ce salon, nous voulons inviter un certain nombre d’écoles et universités françaises à développer et pérenniser des partenariats interuniversitaires entre les institutions françaises et ivoiriennes de façon à pouvoir collaborer en termes de mobilité professorale et étudiante de manière plus durable », a expliqué M. Laurent Bonneau, directeur de l’Institut français.

« L’idée pour nous est aussi de permettre à l’enseignement supérieur ivoirien de progresser et mieux répondre au marché de l’emploi ivoirien. Et c’est tout l’objet du hub franco-ivoirien de l’éducation qui consiste à faire en sorte que nous puissions démultiplier ces partenariats interuniversitaires », a-t-il dit.  

Cela devrait permettre « des formations co-diplômantes françaises et ivoiriennes en sorte que les étudiants Ivoiriens ne soient pas forcement obligés de venir en France pour avoir un diplôme français, mais qu’ils puissent suivre ici en Côte d’Ivoire un cursus qui leur permette d’avoir un diplôme à la fois français et ivoirien », a-t-il ajouté.  

Cette édition du salon met par ailleurs l’accent sur la synergie d’actions entre le gouvernement, le secteur privé, la société civile et les anciens étudiants de Campus France dans la promotion de la qualité et de l’insertion professionnelle des diplômés à travers le panel France Alumni prévu le dernier jour des ateliers.

Pour la directrice de Campus France, Sandrine Bortey, il est primordial pour les postulants aux études en France de prendre des dispositions au plus tôt afin de réunir les documents nécessaires pour les différentes formalités.

Campus France a accompagné cette année plus de 10.000 candidats vers la mobilité en France. Quelque 2600 d’entre eux ont déjà rejoint leur formation à la rentrée de septembre 2022. Selon Sandrine Bortey, il y en a encore qui sont sur le territoire français, mais qui ne tarderont pas à rejoindre leur formation au plus tard avec les rentrées décalées du mois de janvier et février.  

En plus des antennes de Campus France déjà existantes, il est prévu l’ouverture d’un nouveau bureau à l’Université Felix Houphouët Boigny de Cocody, la plus grande université publique de la Côte d’Ivoire.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut