International › APA

L’activité économique au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce jeudi se focalisent sur nombre de sujets notamment les activités des GAFA, le nouvel élan à la coopération entre le Maroc et l’Europe et le partenariat Maroc-UK et Maroc-Chine.+Les Inspirations Eco+ écrit que le Maroc va tenter à son tour de capter une partie des énormes revenus générés par l’activité des fameux GAFA. C’est une des priorités de l’Administration des impôts. Mais le chantier s’annonce plus que complexe, concède une source à la DGI, car « les géants du numérique sont aussi des géants en matière de technologie fiscale », estime le journal.

Au Maroc, l’évitement fiscal des Gafa ne porte pas sur les budgets publicitaires engagés par les annonceurs marocains sur Facebook, Google, Instagram ou Tik Tok, ni sur les transactions B to B. Mais les responsables reconnaissent que les recettes provenant des Gafa sont sans commune mesure avec les revenus que ces géants du numérique tirent de leur activité et de leur visibilité sur le marché marocain, souligne-t-il.

+L’Opinion+ indique que l’Union Européenne (UE) a exprimé sa volonté d’intensifier la coopération en énergies propres avec le continent africain et ce après la clôture de la COP 27, qui s’est tenue en Egypte.

Les deux parties s’apprêtent à signer un accord historique qui devrait leur garantir des retombées financières et économiques durables et changer certainement la donne socio-économique dans les deux continents.

Selon la publication, l’objectif est d’accroître la production d’électricité et l’accès à l’énergie, promouvoir les utilisations durables de l’énergie, soutenir les réformes du secteur vers un environnement réglementaire propice aux investissements privés. Le Maroc fait partie des principaux pays dans le viseur des vingt-sept, suite à son engagement envers les énergies renouvelables.

+Aujourd’hui Le Maroc+ rapporte que les officiels et les acteurs économiques britanniques cherchent à renforcer les liens de coopération économique entre les deux Royaumes.

Dans ce sens, une réunion de la sous-commission chargée du suivi de la mise en œuvre de l’Accord d’association entre les deux pays est prévue bientôt. Cette réunion devra notamment explorer les pistes pour promouvoir l’accès des exportations marocaines au marché britannique et renforcer les liens économiques bilatéraux.

En attendant et près de deux ans après l’entrée en vigueur de l’Accord d’association entre le Maroc et le Royaume-Uni, la Chambre britannique du commerce, BritCham, a organisé une rencontre, visant notamment à accroître les relations, notamment dans la finance verte et les énergies renouvelables. Pour l’organisme britannique, il s’agit de secteurs d’avenir pour une relation maroco-britannique renouvelée, rappelle le quotidien.

+Maroc Le Jour+ rapporte que le Maroc et la Chine ont signé, mercredi à Rabat, un mémorandum d’entente (MoU) portant sur la création d’un groupe de travail pour la facilitation et la promotion des échanges commerciaux entre les deux pays.

Cet accord a pour objectif de simplifier les procédures pour le renforcement des relations commerciales à même de promouvoir la coopération économique entre les deux parties.

Selon le ministre marocain de l’Industrie, la signature de ce mémorandum est un premier pas pour la mise en place d’un groupe de travail chargé de la simplification des procédures pour la facilitation de l’accès des marchandises.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut