Santé › Actualité

La Commission béninoise des droits de l’homme en session

La Commission béninoise des droits de l’homme (Cbdh) a démarré sa deuxième session ordinaire de l’année 2019 le lundi 30 septembre 2019.

Soutenue par le Projet d’appui à l’amélioration de l’accès à la justice et de la reddition des comptes (Paaajrc II),  cette 2ème session ordinaire de l’année vise à renforcer les capacités des membres de la Commission béninoise des droits de l’homme et leur expliquer le mécanisme national de prévention contre la torture.

Prévues pour durer quinze jours, l’assise va permettre aux experts du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) d’outiller les membres de la Commission béninoise des droits de l’homme afin de permettre à l’organe  de jouer son rôle dans la mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable (ODD). Il s’agira de leur donner les éléments pour une meilleure protection et promotion des droits de l’homme.

Pour rappel, la Commission béninoise des droits de l’homme est Instituée par la loi n° 2012-36 du 15 février 2013, la commission béninoise des droits de l’homme a pour mission de promouvoir et de protéger les droits de l’Homme en république du Bénin. Depuis son installation le 03 janvier 2019, la commission a déjà connu et traité une trentaine de dossiers liés aux droits de l’homme. Selon le rapporteur général de la commission, il s’agit entre autres de la « saisine sur le droit des enfants, le refus d’exercer son droit au recours, les requêtes relatives aux arrestations dans le cadre des élections législatives au Bénin, les droits sociaux du citoyen, l’instrumentalisation des enfants dans le cadre de la campagne électorale 2019, la coupure de l’internet le 28 avril 2019, les violences au stade Mathieu Kérékou le 24 mars 2019, les violences sur mineure à l’école, de cas d’expropriation… ».



Commentaire

À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut