International › APA

Justice et sport au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce samedi se focalisent sur le rapport de la présidence du ministère public, la réélection du Maroc au Conseil de l’Organisation maritime internationale et le derby Maroc-Algérie aux quarts de finale de la Coupe arabe des nations à Doha.+Al Massae+ rapporte que le rapport de la présidence du ministère public relève que le nombre de condamnés à mort s’élevait à 76 à la fin de l’année 2020, ajoutant que cette sentence a été prononcée contre des accusés qui ont commis des crimes ayant entrainé la mort de 158 personnes parmi lesquelles se trouvent 17 enfants (9 filles et 7 garçons).

Le rapport souligne qu’en 2019 on comptait 72 condamnés qui attendaient dans les couloirs de la mort l’exécution de leur sentence qui n’aura, peut-être, jamais lieu.

Il faut rappeler que la dernière exécution d’un condamné à mort au Maroc remonte à 1993 quand le commissaire Tabet, accusé d’avoir violé et filmé 500 femmes, a été fusillé six mois après le prononcé du jugement. Le ministère public souligne que 57 condamnés à mort ont été jugés pour des crimes de droit commun et que les 19 autres ont été condamnés pour des actes terroristes.

Le rapport précise, poursuit le quotidien, que la justice ne prononce la peine capitale que dans les cas de force majeure, quand le crime a de graves incidences sur la sécurité des personnes, comme le meurtre aggravé par d’autres crimes (vol, viol et atteinte à la pudeur avec violence).

Le quotidien rapporte que la quasi-totalité des condamnés à mort sont des hommes puisqu’on ne compte que deux femmes ainsi que quatre étrangers. Les condamnés à la peine capitale croupissent dans des quartiers spéciaux dans les prisons du royaume où ils passeront toute leur vie s’ils ne bénéficient pas de grâce royale ou de commutation de leur peine.

+L’Opinion+ fait savoir que le Maroc a été réélu, à une écrasante majorité, au Conseil de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) pour la période 2022-2023, et ce, à l’occasion des travaux de la 32ème Assemblée de l’OMI, qui se tiennent à Londres du 6 au 15 décembre.

Candidat à l’un des vingt sièges de la catégorie C du Conseil de l’OMI, le Maroc a pu engranger l’appui de la majorité des Etats membres de l’Organisation, grâce à la mobilisation de l’ensemble de l’appareil diplomatique du Royaume, en coordination étroite avec le ministère du Transport et de la Logistique, précise la même source.

Cette réélection, grâce à laquelle le Maroc entamera son 15ème mandat au sein du Conseil de l’OMI, reflète la crédibilité dont jouit la stratégie maritime que met en œuvre le Royaume.

+Al Akhbar+ écrit que quelques heures seulement nous séparent du choc de ce weekend: le derby maghrébin entre le Maroc et l’Algérie lors des quarts de finale de la Coupe arabe FIFA 2021 qui aura lieu samedi à 20h sur la pelouse du stade Al Thamama à Doha.

Le journal s’est attardé sur l’arbitre de la rencontre. La FIFA a en effet choisi un arbitre brésilien pour officier cette rencontre. Il s’agit de Wilton Sampao, qui sera épaulé par des arbitres de touches également brésiliens (Simon Danilo et Perez Bruno). Un Japonais officiera quant à lui en tant que chef de l’arbitrage vidéo.

Selon Al Massae, la sélection marocaine part avec un léger avantage par rapport aux Fennecs puisqu’ils ont pu faire reposer plusieurs joueurs lors de la troisième journée de la phase de groupe, contrairement à l’Algerie de Bouguerra qui a dû batailler jusqu’aux dernières minutes du match face à l’Egypte. C’est donc avec des joueurs relativement frais qu’Ammouta a organisé une séance d’entrainement jeudi consacrée à l’élimination de la fatigue. Une séance qui a vu la présence de tous les joueurs, à l’exception de Ayoub El Amloud qui est toujours indisponible à cause d’une blessure.

Une deuxième séance d’entraînement a eu lieu vendredi, beaucoup plus tactique puisqu’elle intervient vingt-quatre heures avant la rencontre. Les séances de jeudi et vendredi se sont déroulées loin des projecteurs pour préserver la quiétude des éléments de l’équipe nationale A prime.

De son côté, le journal Assabah est revenu sur les déclarations du président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaâ. Ce dernier a rendu visite aux joueurs durant une séance d’entrainement. Le patron de la FRMF a assuré que les joueurs étaient prêts pour la rencontre, après avoir assuré s’être déplacé à Doha spécialement pour encourager l’équipe nationale.


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut