L’info en continu

    • lundi 16 septembre
    • L’ex-ministre de la santé de RDC comparait devant la cours de cassation

      - 19h54

      Les avocats de l’ancien ministre de la Santé de la République démocratique du Congo, Dr Oly Ilunga, les autorités congolaises l’ont accusé d’avoir mal géré 4,3 millions de dollars US de fonds alloués à la lutte contre le virus Ebola.

      Mais ils ont souligné qu’il nie avoir commis des actes répréhensibles, affirmant que près de la moitié de l’argent en question a été dépensé après sa démission en juillet.

      La police a déclaré qu’elle l’avait arrêté parce qu’elle disposait d’informations selon lesquelles il avait l’intention d’échapper aux poursuites judiciaires et de quitter le pays. Dr Ilunga a nié les allégations de la police selon lesquelles il tentait de fuir la RDC.

    • Pour l’UFDG, Alpha Condé n’est pas soutenu dans son projet de 3ème mandat

      - 19h50

      Suite à la rencontre entre Mike Pompeo et Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo a retweeté la publication de M. Pompeo dans laquelle il affirme être pour une transition démocratique en Guinée.

      C. Diallo a également rappelé que la CEDEAO serait du même avis : « Vous savez qu’il(Alpha Condé, ndlr)a rencontré ses homologues de la CEDEAO. Le président du Nigeria l’a dissuadé. Il lui a dit clairement que ce n’est pas la peine d’essayer de modifier la Constitution pour se maintenir au pouvoir. Donc au nom de la CEDEAO, il a reçu un message»

    • La procureure de la CPI fait appel de l’acquittement de L. Gbagbo et B. Goudé

      - 19h48

      La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) Fatou Bensouda a fait appel ce lundi 16 septembre de l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, l’ancien chef des Jeunes patriotes de Côte d’Ivoire.

      La procureure de la Cour pénale internationale a fait appel de l’acquittement de l’ex-président ivoirien et Laurent Gbagbo et de l’ancien chef des Jeunes patriotes de Côte d’Ivoire, Charles Blé Goudé. Fatou Bensouda estime que les juges auraient dû demander un non-lieu et non un acquittement.

      En effet, un acquittement les innocente alors qu’un non-lieu laisse ouverte la question de la responsabilité dans les crimes qui leur étaient reprochés, à savoir des crimes contre l’humanité dans la crise qui avait suivi l’élection présidentielle de 2010.

    • vendredi 13 septembre
    • Brésil : 10 morts et 90 évacuations dans l’incendie d’un hopital

      - 16h01

      Un incendie survenu dans la nuit du jeudi au vendredi, dans un hôpital à Rio de Janeiro.

      Au moins 10 personnes ont perdu la vie dans les flammes et 90 autres ont été transférées vers d’autres hôpitaux. A en croire les informations préliminaires, il s’agit d’un court-circuit au niveau d’un groupe électrogène, rapporte 7sur7.be.

    • mardi 03 septembre
    • Bons ou mauvais citoyens? La Chine compte les points

      - 15h41

      Des points en plus pour un don du sang, mais un score en baisse pour un chien promené sans sa laisse… La Chine expérimente dans la confusion le « crédit social » qui récompense ou pénalise les citoyens, avant une généralisation du système attendue l’an prochain.

      Dans un pays connu pour son étroite surveillance policière, le dispositif en préparation fait craindre l’émergence d’une société orwellienne, toujours davantage sous le contrôle du Parti communiste au pouvoir. Plusieurs provinces ou municipalités du pays ont d’ores et déjà mis en place des systèmes de notation du comportement des citoyens… mais sans que ces derniers soient forcément au courant de leur existence.

      Pour l’heure, il s’agit encore d’un fatras d’initiatives locales sans coordination entre elles, relèvent des experts: récompenses comme pénalités diffèrent d’un endroit à l’autre, de même que les critères d’évaluation de la « fiabilité » des personnes.

      AFP

    • Effondrement d’un immeuble au Mali (au moins 15 morts); les recherches se poursuivent

      - 15h39

      Des recherches ont repris lundi à Bamako pour retrouver d’éventuels survivants sur le site d’un immeuble qui s’est effondré dans la nuit de samedi à dimanche, faisant au moins 15 morts, au moment où la police dit avoir « localisé » le propriétaire du bâtiment, mis en cause par plusieurs responsables locaux.

      Le troisième et dernier étage, en construction, de cet immeuble situé dans le quartier de Banconi Salemebougou, dans le nord de la capitale malienne, s’est écroulé dimanche vers 04H00 du matin. Les autres étages étaient occupés par une cinquantaine de personnes, selon des témoins.

      L’ensemble s’est alors « effondré comme un château de cartes », selon des témoins, et était réduit à un tas de gravats.

    • L’Afrique du Sud à nouveau victime d’une poussée de violences xénophobes

      - 15h36

      La police sud-africaine a procédé à des dizaines d’arrestations lundi après une vague de violences et de pillages survenue à Johannesburg, la plus grande ville du pays, et de manifestations de chauffeurs-routiers visant les étrangers.

      Pendant plusieurs heures, le centre de Johannesburg a été livré à des centaines de personnes armées de gourdins et de pierres qui ont incendié et pillé de nombreux magasins, souvent tenus par des commerçants étrangers. Ces émeutes ont débuté la veille après la mort de trois personnes dans l’incendie d’un bâtiment du quartier, avant de se propager à d’autres endroits de la ville, selon la police. Au moins 41 personnes ont été interpellées dans la seule mégapole, a-t-elle annoncé.

      L’Afrique du Sud est le théâtre régulier de violences urbaines qui visent souvent les communautés immigrées, accusées d’être responsables des difficultés de son économie et de son taux de chômage record (29%). Le ministre sud-africain de la Police Bheki Cele a estimé lundi que les violences de lundi relevaient davantage de la « criminalité » que de la « xénophobie ». « La xénophobie sert d’excuse », a-t-il jugé après une tournée des quartiers affectés.

      « Le peuple sud-africain a faim mais il reste à la maison, alors que des entreprises du pays préfèrent employer des étrangers payés moins cher », a déploré lundi auprès de l’AFP la représentante d’un syndicat de routiers, Sipho Zungu. « Ca fait deux ans que l’on discute avec le gouvernement et les patrons, mais il n’y toujours pas de solution », a-t-elle ajouté. Clairement dirigée contre les étrangers, cette colère s’est soldée par la mort de dizaines de routiers étrangers depuis le début de l’année dernière, a révélé la semaine dernière un rapport de l’ONG Human Rights Watch (HRW).

      AFP

    • Guinée Bissau : Saisie record de 1,8 tonne de cocaïne

      - 15h31

      La police bissau-guinéenne a saisi lundi plus de 1,8 tonne de cocaïne en provenance de Colombie, la « plus grosse » prise de l’histoire de ce pays pauvre d’Afrique de l’Ouest considéré comme une zone de transit entre l’Amérique latine et l’Europe, a-t-on appris dans la soirée de source policière.

      Huit suspects, trois Colombiens, quatre Bissau-guinéens et un Malien, ont été arrêtés à la suite de cette saisie qui s’est opérée en deux temps dans deux localités proches de la côte nord du pays, à quelque 120 km de la capitale Bissau, a indiqué à l’AFP le directeur-adjoint de la police judiciaire, Domingos Correia.

      La drogue, dissimulée dans des sacs de farine, a été débarquée dans le port de Caio. Une partie de la cargaison a ensuite été transportée par la route à Canchungo, à une trentaine de kilomètres de là, selon la même source.

      « C’est la plus grosse saisie dans le pays et je remercie nos éléments pour leur courage et leur détermination à endiguer ce fléau », a déclaré M. Correia.

      AFP

    • Centrafrique : Affrontement entre MLCJ et FPRC à Birao

      - 15h28

      De violents combats ont opposé deux factions rivales de l’ex-coalition rebelle de la Seleka, le FPRC et le MLCJ, dans la localité de Birao,  ce 1er septembre 2019.

      À l’origine, selon nos informations, l’assassinat vendredi de monsieur Abdel-Azize Amgabo, 28 ans,  fils du Maire-Sultan de Birao Monsieur Amat Amgabo par des hommes armés encore non identifiés alors qu’il revenait d’une cérémonie.

      Pour les proches de la victime, de l’ethnie Kara, l’assassinat du jeune Abdel-Azize serait une fois de plus une provocation des Rounga. Étant donné que la majorité des combattants du FPRC (Front populaire pour la renaissance de Centrafrique )  sont de l’ethnie, Rounga, et ceux du MLCJ (MOUVEMENT DES LIBÉRATEURS CENTRAFRICAINS POUR LA JUSTICE ) de l’ethnie Kara, l’assassinat du fils du Maire-Sultan de Birao, de l’ethnie Kara seraient liés probablement à une provocation du FPRC.

      Pour se venger, les Kara ont tendu une embuscade aux Rounga qu’ils auraient assassinés d’eux (2) ce dimanche aux environs de 11 heures du matin alors qu’ils étaient à bord de leur moto. Contre toute attente, les combattants du FPRC, très nombreux,  se sont lancés brusquement aux attaques de la base du MLCJ à Birao vers midi. Et ce, jusqu’à 17 heures sans interruption.

      Même si le bilan provisoire fait état d’une dizaine des morts, le MLCJ affirme avoir mis en déroute le FPRC à Birao.

    • mercredi 28 août
    • Les autorités accentuent la lutte contre la traite des enfants en Côte d’Ivoire

      - 19h32

      La sous-direction de la police nationale ivoirienne chargée de la lutte contre la traite des enfants a réceptionné mercredi à Abidjan des dons de matériels composés de deux véhicules de type 4×4, du matériel informatique et de bureau, au Cabinet de la Première dame, Dominique Ouattara .Ces dons proviennent du Comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants (CNS), présidé par la Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, et du Comité interministériel de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants (CIM).

      Il s’agit notamment d’une initiative de la Première dame destinée à lutter efficacement contre les pires formes de travail des enfants. Mme Patricia Yao, secrétaire exécutive du CNS, représentant la Première dame, a indiqué que ces dons visent surtout à « intensifier » la lutte contre le travail des enfants.

      Source : APA

       

    • Un naufrage fait 40 morts au large des côtes libyennes (HCR)

      - 19h30

      Au moins 40 personnes se sont noyées au large des côtes libyennes lors d’une nouvelle catastrophe maritime sur la Méditerranée, a annoncé mardi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Cet incident choquant a incité le HCR, l’agence onusienne pour les réfugiés, à renouveler son appel d’urgence à l’action pour sauver des vies.

      Une soixantaine de survivants ont été secourus et ramenés dans la ville côtière d’Al-Khoms, à environ 100 kilomètres à l’est de Tripoli.

      Source : APA

    • Au moins trois morts dans des pluies diluviennes en Mauritanie

      - 19h28

      Au moins trois personnes ont trouvé la mort dans la ville de Sélibaby et ses environs suite à des pluies diluviennes qui ont atteint plus de 250 millimètres au cours des derniers jours, a appris APA de sources médicales mercredi dans cette ville. Ces personnes sont décédées soit lors de l’effondrement de leurs maisons de banco précaires soit par noyade dans les inondations provoquées par les pluies.

      Un emplacement sûr et équipé de tous les services de base comme l’eau potable, l’électricité, la santé, l’éducation et les infrastructures routières sera identifié pour abriter l’habitat de telles populations, a souligné le communiqué.

      Source : APA

    • jeudi 22 août
    • France : Incendie mortel à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil

      - 14h18

      Un violent incendie s’est déclaré à l’hôpital Henri-Mondor, à Créteil, dans la nuit de mercredi à jeudi. Le feu a touché les résidences du personnel hospitalier, causant la mort d’une femme et huit blessés, dont quatre pompiers.

    • mardi 20 août
    • Ousmane Dembélé fait parler de lui au FC Barcelone… pour les mauvaises raisons

      - 19h38

      En plus d’avoir été annoncé indisponible pour les cinq prochaines semaines, pour cause de blessure, Ousmane Dembélé a manqué des examens médicaux ce lundi.

      Un manque de respect qui aurait agacé son club, qui ne semblait pas pouvoir mettre la main sur son joueur dans les locaux du centre d’entraînement catalan pour qu’il puisse passer ses examens.

    • lundi 29 juillet
    • Football : Emmanuel Adebayor annonce sa retraite

      - 12h14

      « Là où nous sommes maintenant, je partirai à la retraite très bientôt. » A annoncé Emmanuel Adebayor le samedi 27 juillet, lors de la nuit du football africain.

    • Le président indien en visite au Bénin, et dans d’autres pays d’Afrique occidentale

      - 12h11

      Le président indien,  Ram Nath Kovind a commencé ce dimanche 28 juillet une visite d’une semaine en Afrique de l’Ouest, dans trois pays jamais visités jusqu’à présent par de hauts dignitaires indiens : le Bénin, la Gambie et la Guinée.

    • jeudi 18 juillet
    • Les élues visées dans les tweets de Donald Trump huées pendant un de ses discours

      - 18h19

      «Ce soir, nous renouvelons notre détermination à ne pas voir l’Amérique devenir un pays socialiste», a déclaré Donald Trump à Greenville en Caroline du Nord.

      Devant une marée de casquettes rouges «Make America Great Again», il a cité les quatre élues démocrates issues de minorités auxquelles il avait conseillé dans un tweet de «retourner» chacune dans son pays d’origine. «Renvoyez-la! Renvoyez-la!» scandait la foule lorsque Trump a évoqué Ilhan Omar, l’une des deux premières femmes musulmanes élues au Congrès, qui a créé la controverse avec des commentaires sur Israël jugés antisémites par de nombreux élus.

    • Le président tanzanien ordonne la décongestion des prisons

      - 18h14

      Le président tanzanien John Magufuli a annoncé jeudi avoir ordonné aux autorités pénitentiaires de prendre des mesures en vue de décongestionner les prisons du pays, selon lui indûment surpeuplées, notamment par des suspects attendant depuis trop longtemps un procès.

      M. Magufuli, salué pour sa lutte contre la corruption mais critiqué pour son autoritarisme, a effectué cette annonce lors d’un rassemblement public à Dodoma (centre), la capitale administrative du pays, après avoir visité en début de semaine un centre de détention du nord du pays.

    • mardi 16 juillet
    • CAN 2019: L’Algérie va affréter 28 avions pour acheminer 4800 supporters au Caire pour la finale

      - 14h32

      L’Algérie a décidé de mobiliser 28 avions pour transporter, dans la nuit de jeudi à vendredi, 4.800 supporters vers l’Égypte, via un pont aériens.

      Ces avions décolleront des quatre coins du pays. Le ministère algérien de la défense avait annoncé dimanche par communiqué qu’il allait mettre à disposition neuf avions de transport militaire au profit de 870 supporters algériens. La décision du pont aérien a été prise par le Premier Ministre, lors d’un conseil du gouvernement tenu lundi.

    • mercredi 10 avril
    • Libye: Haftar et Sarraj s’engagent à un cessez-le-feu et à des « élections dès que possible »

      - 15h35

      Les deux principaux rivaux dans la crise libyenne, le chef du gouvernement de Tripoli Fayez al-Sarraj et l’homme fort de l’est Khalifa Haftar, s’engagent à un cessez-le-feu et à l’organisation d’élections « dès que possible », selon un projet de déclaration diffusé mardi par la présidence française. « Nous nous engageons à un cessez-le-feu » et « nous prenons l’engagement solennel d’œuvrer pour la tenue des élections présidentielles et parlementaires dès que possible », ont convenu MM. Sarraj et Haftar, qui doivent se rencontrer dans l’après-midi sous l’égide du président français Emmanuel Macron, selon ce projet de déclaration.

    • Les Etats-Unis n’ont pas de preuve de la mort du chef de l’EI (ministre de la défense)

      - 15h34

      Les Etats-Unis n’ont pas de preuve que le chef du groupe Etat islamique(EI) Abou Bakr al-Baghdadi a été tué comme l’avait annoncé une ONG syrienne, a indiqué vendredi le ministre américain de la Défense, Jim Mattis. Si nous savions, je vous le dirais. A cet instant je ne peux ni confirmer ni démentir », a déclaré le chef du Pentagone. « Nous considérons qu’il est toujours vivant et pour l’instant je ne peux pas prouver le contraire », a-t-il ajouté.

       

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...