› Diplomatie

Expulsion de l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Bénin

La république du Bénin a invité l’ambassadeur de l’Union Européenne au Bénin, Monsieur Olivier NETTE, de quitter le territoire béninois au plus tard le 30 novembre 2019.  C’est dire qu’au 1er décembre, il ne doit plus être au Bénin. Il lui est demandé de faire ses valises.

Selon certaines sources, le Bénin a premièrement notifié sa décision d’expulsion de l’ambassadeur à l’Union Européenne, à Bruxelles,  avant d’en informer l’intéressé. Diplomatiquement, il s’agit d’une manifestation de manque de confiance. L’ambassadeur est ainsi devenu persona non grata au Bénin.

Il lui est reproché une « ingérence et activités subversives ». À en croire les explications du ministre  porte-parole du gouvernement, ce mercredi, à l’issue du conseil des ministres, « Il est apparu que cette coopération a été un peu perturbée par ce diplomate qui se laisse aller à des activités que nous pouvons considérer comme subversives pour notre pays. ». En effet, les indiscrétions font part de ce que les hostilités qui ont conduit à l’expulsion de l’Ambassadeur remontent à la période électorale d’avril 2019. Celui-ci aurait menée des démarches pour que les élections législatives soient inclusives. Il  aurait multipliées alors des contacts et des rencontres avec des membres de l’opposition et la société civile jugée hostile au pouvoir.

On apprend que l’ambassadeur pourrait quitter Cotonou ce vendredi. Aux dernières nouvelles et suite à cette expulsion, les ambassadeurs du Bénin accrédités en France, en Belgique, en Hollande et en Allemagne ont été convoqués par le ministère des Affaires étrangères de ces quatre pays.



Commentaire

À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut