International › APA

Eliminatoires CAN 2022 : les Lions s’offrent les Djurtus (2-0)

Les Lions du Sénégal ont effectué mercredi la moitié du chemin des éliminatoires de la CAN 2022 après leur victoire 2-0 sur les Djurtus de Guinée-Bissau.Les protégés du sélectionneur Aliou Cissé ont fait le job. Sur la difficile et étroite pelouse du stade Lat Dior de Thiès (70 km de Dakar), ils se sont imposés devant une brave équipe bissau-guinéenne grâce à Sadio Mané et Opa Nguette. Le Sénégal totalise donc neuf points et trône magistralement à la tête du groupe I.

Les Lions sont entrés timidement dans le match qui s’est joué à 16 heures tapantes, sous le soleil de Thiès. Les premières occasions étaient ainsi à l’actif des Djurtus. A la 34e minute, Piqueti n’arrive pas à cadrer le ballon alors qu’Edouard Mendy semblait littéralement battu. Un peu avant la pause fraicheur, le gardien numéro un de Chelsea n’avait pas pris de risque, boxant le puissant coup franc qui se dirigeait vers lui.

Touchés dans leur orgueil, les Lions tentent de se rebiffer. A la 42e minute, Ismaila Sarr se joue d’un défenseur adverse qui le déséquilibre dans la surface de réparation. L’arbitre gabonais désigne sans broncher le point de penalty. Sadio Mané prend ses responsabilités et ouvre le score sur un exercice qui lui faisait souvent défaut. Son tir à bout portant ne laisse aucune chance à Jonas, pris à contre-pied. Le Sénégal tente dès lors de tuer le match avant la mi-temps. Mais le tir mou d’Ismaila sarr n’ébranle pas le portier bissau-guinéen.

Au retour des vestiaires, l’accrochage au genou de Salif Sané avec un joueur adverse fait craindre le pire. Le défenseur de Schalke, repositionné peu après le début du match au milieu de terrain contre Kouyaté en défense centrale, avait mis longtemps à se remettre d’une blessure contracté avec son club allemand à cet endroit musculaire. Mais plus de peur que de mal : il a tenu sa place jusqu’à son remplacement à la 91e minute par Pape Cheikh Diop.

Le match se poursuit alors mais sans grande animation, dans un stade vide de supporters à l’exception du 12e Gaindé, des officiels et des journalistes. En raison de la pandémie de Covid-19, qui a toutefois connu une forte baisse dans le pays, la Fédération sénégalaise a décidé la veille de faire jouer la rencontre à huis clos. Mais cela n’a pas eu droit de la prestation de Pape Alioune Ndiaye, qui est l’un des rares à se tirer du lot malgré la victoire. A la 60e minute, son enroulée est magistralement sortie Jonas. Les Djurtus procèdent par à-coups mais se heurtent à leur tour à Mendy.

A la 65e minute, Boulaye Dia effectue son entrée à la place d’Habib Diallo qui a été transparent dans la partie. L’attaquant de Reims joue, en revanche, son deuxième match sous le maillot des Lions et la première fois en terre sénégalaise. Six minutes plus tard, c’est à l’attaquant de Watford (Championship) de céder sa place à Opa Nguette après avoir créé le penalty transformé par Mané.

Entré en jeu après juste deux minutes, l’attaquant messin inscrit le deuxième but à la 73e minute sur un caviar de la star de Liverpool. Son tir écrasé ne laisse aucune chance à Jonas, coupable d’une erreur de relance dont a profité l’équipe sénégalaise.

Les Lions tentent alors de gérer leur avance, en prévision de la rencontre retour prévue dimanche 15 novembre prochain à Bissau. Ils ont toutefois tenté de marquer le troisième but, sur une tête de Sané puis de Mané sur des corners tirés par Pape Alioune Ndiaye après la sortie de Diatta.

Le revenant Wagué a aussi tenté de s’inviter dans la fête par un tir non cadré alors que Dia, attaquant en forme de Reims, était bien placé pour concrétiser l’action. La dernière tentative des Djurtus, à la 93e minute, se heurtera pour sa part à une belle détente d’Edouard mendy qui sauve le Sénégal de la réduction du score.

Les Lions étaient finalistes de la dernière édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) organisée en Egypte et remportée par l’Algérie. La prochaine édition se déroulera en 2022 au Cameroun, chez les Lions indomptables.

Onze des deux équipes :

Sénégal : Edouard Mendy – Moussa Wagué, Salif Sané, Kalidou Koulibaly, Youssouf Sabaly – Cheikhou Kouyaté, Pape Alioune Ndiaye, Krépin Diatta – Ismaila Sarr, Sadio Mané, Habib Diallo

Guinée Bissau : Jonas, Leonel, Djaló, Nanu, Bura, Mama Baldé, Pelé, Cassama, Sangante, Piqueti, João Mário


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut