International › APA

Economie et santé au menu des quotidiens marocains

L’appui de la Banque mondiale à la stratégie Génération Green, le secteur du tourisme et la pénurie de concentrateurs d’oxygène sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce jeudi.+Aujourd’hui le Maroc+ fait savoir que la Banque mondiale vient d’annoncer un financement conséquent de 250 millions de dollars (environ 2,5 milliards DH) pour accompagner et soutenir la nouvelle stratégie agricole, Green Génération, qui a succédé au déjà très réussi Plan Maroc Vert, estimant qu’il s’agit d’une marque de reconnaissance de plus pour la justesse et la pertinence des choix du Maroc en matière de stratégies sectorielles réussies. 

L’agriculture est intimement liée au monde rural et devrait être le principal levier pour l’amélioration des conditions de vie de manière durable dans les campagnes, souligne le quotidien, notant qu’une stratégie sectorielle n’a de sens que si, in fine, elle présente de réels bénéfices pour l’élément humain. 

Et c’est probablement grâce à cette vision globale et intégrée et au savoir-faire déjà démontré par le Maroc sur le Plan Maroc Vert que les experts de la Banque mondiale y voient un programme à soutenir en force et sans aucune hésitation, conclut-il. 

+Al Bayane+ écrit que la saison hivernale s’installe au Maroc, en particulier les destinations habituelles (Agadir et Marrakech) qui, malgré la persistance de la crise épidémique, s’efforcent de sauver les meubles.

Dans ce sens, la publication se réjouit de l’action de l’Office National Marocain du Tourisme qui mettra en place, avec Air France et Transavia, un programme intense de vols pour la saison hivernale de cette année, avec un focus spécial sur la période de fin d’année.

L’ONMT « se lance à joindre les deux bouts dans un domaine en souffrance », souligne le quotidien, ajoutant qu’on s’attendra à plus de 200.000 sièges, puisés dans les principales métropoles de l’Hexagone, à de fréquences journalières et hebdomadaires fort intéressantes.

+L’Economiste+ relève que la vie de beaucoup de personnes atteintes de coronavirus est peut-être en danger à cause d’une grosse pénurie de concentrateurs d’oxygène. Depuis l’augmentation du nombre de cas, une forte demande est enregistrée pour ces dispositifs à tel point qu’il n’en existe plus suffisamment sur le marché.

Les concentrateurs d’oxygène à usage médical sont utilisés par les personnes atteintes de coronavirus souffrant d’insuffisance respiratoire. « J’ai contacté plusieurs commerces spécialisés dans la vente des dispositifs médicaux, en vain. J’ai été obligée d’en louer un à 5 litres, qui s’est rapidement révélé insuffisant par rapport à la gravité du cas de mon père », confie une femme médecin, citée par le journal.

Les fournisseurs habituels sont en arrêt de production ou bien en situation de commandes dépassant leurs capacités, donnant lieu à des délais de livraison allant pour certains dispositifs à la fin de l’année 2020.


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut