Politique › Sécurité

Des détails sur l’affaire du coup d’Etat avorté au Bénin

Des détails sur l'affaire du coup d'Etat avorté au Bénin

Des rumeurs évoquent une tentative de coup d’Etat qui aurait échoué dans la nuit du 25 au 26 juin au Bénin. Des informations contradictoires ont circulé sur le sujet et le ministre porte-parole s’est prononcé officiellement le 1er juillet. Il a reconnu qu’il y a eu des arrestations pour des « actes contraires à la paix ».

Selon RFI, « Il n’y a pas eu un début d’action avant leur arrestation. Ils ont été infiltrés, épiés et surveillés ».

Le média rapporte en effet qu’une dizaine de personnes ont été déférées pour des actes susceptibles de revêtir la qualification d’acte terroriste mais que « rien ne confirme que ces individus s’apprêtaient à perpétrer ce qui se dit », c’est-à-dire un coup d’Etat avorté.

Les mis en cause auraient eu l’intention de « prendre en otage le haut commandement militaire pour montrer qu’il y a malaise dans le pays ».

Les militaires interpellés sont en détention provisoire. Mais on peut compter des civils au nombre des personnes interpellées. Comme c’est le cas d’un ouvrier, accusé d’association de malfaiteurs et non dénonciation. Son avocat, Me Hervé Sounkpon, a réussi à obtenir sa libération et  il est sous contrôle judiciaire.

Le dossier est en instruction à la Criet (Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme) qui est à même d’établir ce qui s’est passé.


Commentaire

Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut