› Culture

Déroulement du projet “Le Rêve Africain” au Bénin : Valorisation du talent artistique africain

Après le Nigéria, c’est le tour du Bénin d’abriter les activités que comporte le projet Le « Tour d’Afrique en 55 semaines », initié par l’Association “Le Rêve Africain” à travers Laetitia Normand. Depuis mercredi dernier, l’événement a démarré à travers une conférence de presse qu’a donnée l’initiatrice et va prendre fin, samedi prochain avec une visite touristique dans la ville de Ouidah.

 

« “Le Rêve Africain” est un réseau de communication, de chercheurs de talent qui permet aux artistes, déjà installés sur internet, de se faire repérer par des professionnels de la culture et d’être révélés grâce à notre appel à projet qui s’appelle “L’Afro Pépites Show”. Cela nous permet de révéler des pépites via notre réseau de professionnel à l’international de même que notre réseau de base “Fans d’Afrique” », a confié Laetitia Normand, initiatrice du réseau “Le Rêve Africain”. L’idée dudit projet est de permettre aux artistes émergents d’accélérer leur carrière. En effet, ce projet a trois objectifs principaux. D’abord, il s’agit de favoriser les échanges culturels internationaux, (Journées d’informations techniques sur le Digital). Ensuite, ce réseau a pour objectif d’encourager le tourisme (Promotion du Patrimoine Historique et culturel). Enfin, ce projet va permettre de faire vivre l’éthique du « Rêve Africain » (Promouvoir une culture du respect).

Il est important de souligner que “Le Rêve Africain” est une association installée à Paris. Elle coordonne les talents révélés, grâce au seul e-Arts Market (Marché des arts en ligne) que l’équipe a créé en 2009. Dans le cadre du déroulement ce projet, au Bénin, Marcel Kpoho est l’artiste émergent choisi par ladite association. Pour réaliser ses œuvres, l’artiste fait de la peinture sur toile. Son travail, de ce côté, repose sur les triangles. De même, il fait aussi de la récupération. « Pour mon travail, je récupère les pneus usés et, à partir de ces outils, je réalise des masques. Je récupère aussi les bouteilles et les cannettes. Mon but est de protéger l’environnement », a expliqué Marcel Kpoho. Il ajoute : « C’est un plaisir pour moi et une joie d’être sur ce projet. Dans mon quotidien, je travaillais dans ce sens et aujourd’hui, la chance est à ma porte ».

 

Rêve Africain

De son côté, Alli Wassi Sissy, promoteur culturel béninois, salut l’initiative. « C’est une initiative qui est noble et qu’on peut applaudir parce que l’Afrique en a besoin. Aujourd’hui, il n’y a rien sans l’internet et c’est la voie la plus facile pour faire la promotion d’un artiste », a précisé le promoteur. 10 ans après sa création, “Le Rêve Africain” a organisé une Masterclass à Cotonou. Cette Masterclass a eu lieu, jeudi 23 janvier 2020, dans les locaux du centre culturel Artisttik Africa. Cette séance a pour but de partager des expériences de développement de projets culturels grâce à internet et faire vivre l’éthique du « Rêve Africain », comme certains ont le « Rêve Américain ».

Le « Tour d’Afrique en 55 semaines » démarrera le 13 janvier 2020 par Lagos et se terminera le 14 février 2021 au Cameroun.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut