International › APA

Côte d’Ivoire: des incidents isolés impactent le rationnement de l’électricité

Des incidents isolés sur le réseau électrique en Côte d’Ivoire ont impacté le programme de rationnement de l’électricité dans certaines zones, a indiqué jeudi à la presse le directeur général adjoint de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), Mathias Kouassi.

« Nous faisons face à des indisponibilités temporaires sur des ouvrages de production, entraînant des déficits complémentaires qui ne permettent pas souvent de respecter le créneau horaire fixé » par le rationnement de l’électricité, a dit Mathias Kouassi, lors d’un point de presse.  

Pendant la première semaine du rationnement, du 10 au 16 mai 2021, « aucun aléa majeur n’a été enregistré et cela nous a permis d’éviter de rationner la fourniture d’électricité pendant 4 jours sur les 7 jours de la semaine », a souligné M. Kouassi.

« Les créneaux horaires ont été respectés et même réduits dans certains cas ». Mais, à l’inverse, sur la deuxième semaine en cours, du 17 au 23 mai, « nous faisons face à des indisponibilités sur des ouvrages de production entraînant des déficits supplémentaires », a-t-il fait savoir.

Ces déficits « ne nous permettent pas de tenir tout le temps les créneaux horaires fixés, ce qui explique entre autres que des zones sont touchées par des interruptions de la fourniture d’électricité alors qu’elles ne sont pas planifiées », a-t-il mentionné.

 « C’est le cas d’une indisponibilité enregistrée hier vers 10h qui n’a pas permis de réalimenter les clients qui devaient l’être à midi conformément au planning de rationnement », a-t-il relevé, notant qu’il y a une différence entre le rationnement et les indisponibilités liées aux incidents sur le réseau et aux pannes localisées.

Ces perturbations peuvent affecter la continuité de la fourniture d’électricité de façon locale, indépendamment du programme de rationnement établi. Pour accompagner les clients, l’entreprise a mis en place des canaux de communication.  

Le 11 mai, la compagnie chargée de la distribution de l’électricité a mis à la disposition du public un site web dédié et un numéro vert gratuit afin de permettre aux populations d’avoir accès à l’information sur le programme de rationnement.

« La semaine dernière nous avons enregistré pour le site monelec.ci, plus de 450 000 utilisateurs, tandis que pour le numéro vert gratuit, nous avons reçu plus de 6 000 appels », a fait remarquer M. Kouassi, responsable du pôle distribution et commercialisation.  

« Nous cherchons des solutions pour juguler la situation. (Toutefois), un réajustement du planning pourrait être envisagé pour être disponible la semaine prochaine de sorte à prendre en compte tous les paramètres », a-t-il déclaré.

L’entreprise a établi trois grands principes concernant le fonctionnement de ce programme à savoir le principe des deux plages horaires d’une durée de 6 heures (de 6 heures à 12 heures ou de 12 heures à 18 heures).

Ensuite, le principe des plages alternées chaque semaine puis le principe de l’exclusion de la journée du dimanche du programme de rationnement pour permettre aux ménages de bénéficier du courant les week-ends où plusieurs usines sont à l’arrêt.    


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut