Politique › Sécurité

Bénin : vers un retrait des troupes de la Minusma

journaldubénin.com
Le Bénin veut retirer ses troupes engagées au sein de la Minusma (Mali)

Le Bénin va retirer ses troupes engagées au sein de la mission des Nations Unies au Mali (Minusca) d’ici novembre 2023.

C’est officiel ! Les troupes béninoises engagées au sein de la Minusma vont quitter le Mali. L’annonce a été faite par le ministre des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci. Cette décision a été motivée par la situation sécuritaire inquiétante du fait des actes de terrorisme orchestrés à ses frontières nord par des hommes armés non identifiés.

«Le Bénin va d’ici novembre prochain retirer ses 140 hommes qui composent une base de la police à Kidal, dans le nord du Mali. Ensuite, les 250 militaires qui constituent un régiment de l’infanterie basés à Sénou, en périphérie de la capitale malienne Bamako, seront rapatriés en novembre 2023», a-t-il annoncé.

Afin de faire face à la menace, il urge que le Bénin déploie toutes les compétences humaines, matérielles et logistiques requises. C’est du moins ce qu’a expliqué ce membre du gouvernement. Réputé pour sa stabilité, le Bénin, voisin du Nigeria, du Niger, du Faso et du Togo est la nouvelle cible des groupes armés qui opèrent déjà dans ces pays.


Commentaire

Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut