Politique › Judiciaire

Bénin: 12 mois de prison requis en appel contre le journaliste Ignace Sossou

Condamné en décembre 2019, la deuxième audience du procès en appel du journaliste Ignace Sossou, a eu lieu ce mardi 05 mai 2020 à la Cour d’appel de Cotonou, le délibéré a été annoncé pour le 19 mai 2020.

Ce mardi matin, les avocats du plaignant ont demandé confirmation de la peine de première instance, ceux d’Ignace Sossou ont réclamé en revanche sa libération et le procureur général a fini ses réquisitions en demandant 12 mois de prison.

Tout au long de l’audience, Ignace Sossou a subi un interrogatoire musclé. « Les erreurs et les aléas des tweets en direct justifient ma présence ici devant vous, mais cela ne me rend pas coupable de cyber-harcèlement », a déclaré le journaliste en guise de conclusion.

L’infraction n’est pas constituée, selon ses avocats. Pour eux, il n’existe ni éléments légaux, ni éléments matériels ou encore intentionnels. En bouclant sa plaidoirie, le vétéran Robert Dossou a lancé : « Monsieur le président, je vous en supplie, redorez le blason du Bénin et acquittez Ignace Sossou. »

En face, les avocats de la partie civile ont demandé de confirmer la condamnation de 18 mois de prison. « Il y a faute, il faut assumer. Ignace Sossou n’est pas un super homme », a déclaré Maître Elie Vlavonou. « L’infraction tient la route », a plaidé le procureur général qui a demandé de réduire la peine et de condamner Ignace Sossou à douze mois de prison ferme et à 500 000 francs CFA d’amende.

Le jugement a été mis en délibéré pour le 19 mai.


Commentaire

Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut