Politique › Sécurité

Bénin : 06 présumés cybercriminels nigérians interpellés

La police républicaine neutralise 03 présumés malfrats au Bénin
La police met trois présumés malfrats hors d’état de nuire au Bénin-DR

La police béninoise a interpellé six cybercriminels âgés de 18 à 24 ans à Hillacondji lundi 3 janvier 2022.

Les six cybercriminels présumés ont été arrêtés par la police républicaine à la frontière entre le Bénin et le Togo. D’origine nigériane, ces jeunes ont décidé de s’établir au Ghana pour exercer leurs activités. Leur interpellation arrive au moment  où ils empruntaient un passage clandestin au niveau de la plage. Ils venaient s’installer au Bénin pour poursuivre l’exercice de la cybercriminalité.

Depuis lundi, ils sont entre les mains de l’Office central de répression de la cybercriminalité (OCRC). L’OCRC va les auditionner avant de les présenter au procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

Au Bénin de Patrice Talon, la cybercriminalité est réprimée par la loi N°2011-20 du 12 octobre 2011. Cette loi porte prévention et répression de la corruption et autres infractions connexes en République du Bénin. Son chapitre XV porte sur les infractions cybernétiques, informatiques et leur répression. A la lecture des articles 114 à 127, les auteurs des actes de cybercriminalité sont exposés aux peines d’emprisonnement allant de 01 an à 10 ans. Ils sont en courent également des amendes dont la fourchette varie entre 500 mille et 50 millions de francs Cfa.


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut