› Politique

Alassane Djimba s’engage à moderniser Natitingou une fois élu président

Alassane Soumanou Djimba, candidat des FCBE pour l’élection présidentielle du 11 avril prochain, accueilli dans une liesse populaire, dans la soirée du lundi à Natitingou, a, lors de son meeting à la maison des jeunes de la localité, pris entre autres, l’engagement de moderniser la ville de Natitingou, une fois élu président.

« Population de Natitingou, je suis votre futur président. Le pays va mal parce les enseignants se plaignent, les étudiants se plaignent, les travailleurs sont fâchés, il y a trop d’impôts, le pays est gouverné par la rage, la ruse et la radiation. Quand on est dans une situation du genre où les populations ont peur, où le syndicalisme est braqué, où l’électricité coûte de plus en plus chère, où règnent la misère et la pauvreté, où la démocratie ne nourrit pas son peuple, l’unique solution c’est de préparer le peuple à l’alternance démocratique », a peint, entre autres, en noir, le candidat Alassane Soumanou Djimba.

Il a ensuite levé l’équivoque sur une soit disant complicité entre les FCBE et Patrice Talon. « Ceux qui disent que FCBE c’est Patrice Talon, se trompent, nous sommes opposants et nous faisons une opposition modérée et constructive, nous, FCBE, nous sommes contre Patrice Talon, nous sommes contre la rupture, contre la ruse et la rage et nous voulons prendre le pouvoir le 11 avril prochain », a clarifié le candidat des cauris.

Face à cette population en liesse, Alassane Soumanou Djimba, a aussi exposé son projet de société. « Moi président, dès le 11 avril tous les réfugiés vont revenir au pays, moi président, je vais revaloriser la fonction enseignante, moi président, les filles ne payeront plus la scolarité,  moi président je ferai en sorte que le partenariat secteur privée, secteur public, puisse créer de l’emploi, moi président je mettrai fin à une économie extravertie, il nous faut des industries modernes pour booster, le coton, le cajou, le soja, quand je serai président, je ferai deux fois plus que ce qui est fait à Natitingou, il y aura des microcrédits pour les femmes », a, entre autres énuméré le candidat.

Pour finir, Alassane Djimba, a invité les populations de Natitingou à sortir le 11 avril prochain pour voter massivement le duo Djimba-Hounkpè.


Commentaire

L’Info en continu
  • Benin
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.04.2019

Lac Ahémé

Bernard Capo-Chichi nous emmène aujourd’hui sur les bords d’un lac situé au sud-ouest du Bénin, entre l’Océan atlantique et le fleuve Couffo dont il tire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut