International › APA

Administration, santé et tourisme au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mardi consacrent de larges commentaires à la réforme de l’administration, au manque de stocks de sang dans les centres de transfusion sanguine, à la promotion du tourisme et à la 1ère édition du Forum international d’Investissement de la région Souss-Massa.+L’Economiste+ écrit que le ministre délégué chargé de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique est conscient de l’échec des tentatives précédentes de revigorer l’administration, caractérisées par leur caractère « partiel, technique et procédural ».

Aujourd’hui la nouvelle réforme ambitionne de rompre avec la culture de la gestion des moyens. La nouvelle approche consiste à se concentrer sur le rendement et les performances des ressources humaines.

L’un des principaux axes envisage de passer d’un modèle basé sur la gestion des carrières à celui axé sur la compétence. Le système d’accès aux emplois supérieurs, dont les multiples dysfonctionnements sont régulièrement pointés, sera également revu de fond en comble. L’objectif, selon le ministère de tutelle, est de « préparer de nouvelles générations de dirigeants au niveau des différentes administrations ».

+Al Massae+ rapporte que les centres de transfusion sanguine ne disposent pas de suffisamment de sang pour répondre à la demande. Dans certains cas, les stocks ne pourraient même pas couvrir une demande de trois jours.

Ce manque a poussé les autorités compétentes à lancer, de nouveau, des appels aux dons de sang, fait savoir la publication, précisant que ce n’est pas la première fois que ce manque flagrant a été constaté au niveau des centres régionaux de transfusion sanguine. Chaque fois, des informations font savoir que les stocks sont insuffisants, malgré les appels des médecins à donner du sang.

Selon des statistiques du ministère de la Santé, le problème des stocks ne relève pas seulement d’un problème de donneurs, mais également d’un problème de surconsommation. Car, selon la même source, les statistiques montrent que, chaque année, la consommation progresse de 23%, alors que le nombre de donneurs n’augmente annuellement que de 10%.

+Libération+ indique que le Maroc et la Chine ont signé un partenariat de quo-marketing dans le domaine du tourisme visant à accroître la visibilité de la destination Maroc en Chine, notamment via des campagnes publicitaires digitales.

Ce partenariat, qui s’étale sur trois ans, permettra aux deux entités d’unir leurs moyens et leurs compétences pour développer le tourisme chinois au Maroc. Cet accord a pour objectifs d’accueillir quelque 500.000 touristes chinois par an et d’assurer une visibilité maximale de la destination Maroc.

+Aujourd’hui le Maroc+ rapporte que la ville d’Agadir accueillera, du 28 au 30 novembre prochain, la première édition du Forum international d’Investissement de la région Souss-Massa en présence d’investisseurs venus d’Europe, d’Asie et d’Afrique.

Cet événement, qui sera organisé par Moadis Eurafriquen, vise à assurer un espace de rencontre entre les entreprises de la région Souss-Massa et la délégation des entrepreneurs étrangers qui vont explorer les opportunités d’investissement et le climat des affaires dans la région.

Notons que plusieurs secteurs à fort potentiel tels que les technologies agricoles, l’industrie agroalimentaire, l’offshoring, la pêche maritime ou encore le tourisme, ont déjà été identifiés. Le forum sera aussi marqué par une série de rencontres de BtoB pour permettre aux participants d’échanger sur les opportunités et de concrétiser des deals commerciaux.



Commentaire

À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut