SOCIéTé  |    

Religion : Situation conflictuelle à l’Eglise apostolique de la foi à Adjarra

Par Écrit par Ismail Kèko - 27/03/2014

Suite à la crise qui secoue cette organisation spirituelle, une horde de militaires a dispersé les fidèles le week-end dernier.

 

La crise qui perdure entre des responsables de l’Eglise Apostolique de la foi basée à Adjarra n’a pas encore connu son épilogue. Pis, elle a pris une autre tournure le weekend dernier avec la descente musclée des forces de l’ordre. En effet, courant novembre 2013, l’ancienne équipe dirigeante de cette Eglise a été confrontée à une crise interne, puisque l’ancien secrétaire général ne parle plus le même langage avec les autres membres du bureau. C’est pour cette raison qu’il a introduit le contentieux en justice. C’est ainsi que le commissaire de police M. Tokpanou et un huissier de justice ont été commis pour gérer cette crise suivant la décision rendue par la justice en son temps. Les responsables de cette église, en pleine préparation de leur Convention annuelle, ont vu interrompre toutes leurs activités par des policiers et gendarmes qui ont envahi les locaux de l’église. Au terme des conciliabules et conformément à la décision de la justice, il a été mis sur pied un bureau provisoire dirigée cette fois-ci par l’ancien vice-président du bureau sortant de cette église.


 


© Droits réservés
Quelques représentants de l'Eglise apostolique du Bénin

Ce bureau provisoire a trois mois pour préparer convenablement une assemblée générale afin de mettre sur pied un bureau définitif et consensuel. Malheureusement, les anciens responsables de l’église , forts de leur majorité, ont décidé d’organiser le weekend écoulé, cette assemblée générale affirmant que le délai de trois mois convenus est venu à terme. Ils étaient en pleine assemblée générale lorsque, subitement une horde de policiers armés jusqu’aux dents sont descendus sur les lieux des assises pour vider les fidèles de l’église. Ils auraient été saisis par le camp des dissidents qui n’auraient pas été associés à cette assemblée générale. Le camp majoritaire confond alors les policiers avec toutes les correspondances invitant le camp adverse à se préparer pour cette AG. Avec cette intervention des forces de l’ordre, les assises ont été interrompues et seront convoquées pour le week end prochain. Puisque la justice a été saisie aussi par le camp majoritaire et il a été retenu que l’AG sera organisée le samedi prochain aux mêmes lieux. Que réservent encore les dissidents ce jour là ? Les jours à venir nous édifieront davantage sur cette crise.

 

 
MOTS CLES :  Situation   Conflictuelle   Eglise   Apostolique   Adjarra 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Soirée Saint Valentin Sous le signe de Cupidon à Torcy
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuBenin.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués