ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Vote de la loi de Finances exercice 2019 par le Parlement : l’Exécutif dispose de 1877,543 milliards de FCfa

Par Georgine Motassi - 27/12/2018

L’Assemblée nationale réunie en plénière a voté le jeudi 20 décembre 2018, le Budget de l’Etat, exercice 2019.

 


© (c) Droits réservés

Le gouvernement béninois dispose depuis le 20 décembre 2018, des ressources nécessaires pour mener à bien sa politique pendant 12 prochains mois. Après la présentation du rapport général à la plénière, les discussions particulières et les débats généraux s’en sont suivi. Le ministre de l’Economie et des finances ainsi que son collègue du Plan et du développement, ont apporté les éclairages nécessaires aux questionnements des élus du peuple. Ainsi, après les amendements faits par les députés en plénière sur le document budgétaire validé en commission, on retient que le budget de l’Etat 2019, s’équilibre en ressources et en charges à la somme de 1877,543 milliards de FCfa. Ce montant, stable en volume par rapport au budget de 2018, répond davantage aux attentes des populations. L’attention des députés de l’opposition a été focalisée, lors des débats généraux, sur quelques mesures fiscales. En effet, la loi de Finances 2019 votée par la majorité des députés constitue un support important pour la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement (Pag 2016-2021) en ce sens qu’il est porté, d’une part, par des actions entièrement dédiées au renforcement du modèle social béninois et, d’autre part, par d’importants projets à impact socio-économique et environnemental conçus pour améliorer le cadre de vie des Béninois. Cependant, il est retracé dans le rapport général, présenté en plénière, que le Programme d’investissement public (Pip) 2019 traduit la volonté du Gouvernement de stimuler la croissance par de vastes projets structurants et de profondes réformes. Ainsi, le Pip gestion 2019 comporte 197 projets contre 227 projets et programmes en 2018. Il se décompose en 105 projets sur le Budget national, d’un montant de 194,11 milliards de FCfa, soit 46% du montant total affecté au Pip 2019.

 

Les projets cofinancés sont dénombré à 65, dont 27 financés sur ressources extérieures, soit un montant de 231 milliards de FCfa, correspondant à un taux de 54%. Satisfaits par le document préparé par l’Exécutif, les députés de la mouvance ont félicité le gouvernement. Pour le député Augustin Ahouanvoèbla par exemple, « Patrice Talon et son gouvernement ont décidé de donner un coup de fouet au processus de développement du Bénin et de faire voir le pays autrement».


 
MOTS CLES :  Loi   Fiances   Exécutif   Budget   Vote   Parlement 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Soirée Saint Valentin Sous le signe de Cupidon à Torcy
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuBenin.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués